La dif­fé­rence se­lon Mar­tin Des­champs

Mar­tin Des­champs offre une confé­rence-spec­tacle

L'Etoile du Lac - - LA UNE -

Il y avait une am­biance de fête à l’au­di­to­rium Fer­nand-Bi­lo­deau. On sen­tait que les gens étaient pré­sents, car ils dé­si­raient y être. Lors de leurs al­lo­cu­tions, Amé­lie et Kim ont bri­sé une bar­rière. Ce spec­tacle res­te­ra sans au­cun doute gra­vé dans les mé­moires de plu­sieurs per­sonnes comme étant un spec­tacle ex­trê­me­ment dy­na­mique et va­lo­ri­sant. Mar­tin Des­champs a ra­con­té sa vie : « Même sans jambe droite, une par­tie du bras gauche en moins et quelques doigts ab­sents de la main droite, j’ai l’es­sen­tiel. Quand tu as le prin­ci­pal dans la vie, tu peux t’en sor­tir. Pour moi, c’est le plus beau des ha­sards de la vie, car c’est tom­bé sur un gars qui était ca­pable de le prendre et de vivre avec », men­tionne Mar­tin Des­champs.

Ac­com­pa­gné sur scène par deux mu­si­ciens, Mar­tin Des­champs a of­fert ses plus grands suc­cès. Le tout était ponc­tué d’anec­dotes de son en­fance à au­jourd’hui. Un té­moi­gnage simple, mais vi­brant. Du moins, le temps de deux heures, les spec­ta­teurs sont al­lés au-de­là des dif­fé­rences.

Jes­sy­ca Caouette, Amé­lie Dion, Kim Plourde et le chan­teur Mar­tin Des­champs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.