: une ma­la­die im­pré­vi­sible

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS -

au­près des per­sonnes at­teintes et de leurs proches. Il est im­por­tant de dé­mys­ti­fier ce qu’est la sclé­rose en plaques », men­tion­net-il.

Des pas in­té­res­sants ont été ef­fec­tués pour at­té­nuer les symp­tômes de la ma­la­die. La re­cherche se pour­suit afin de trou­ver le gène res­pon­sable de la sclé­rose en plaques. C’est pe­tit à pe­tit, étape par étape qu’il se­ra pos­sible de trou­ver un re­mède per­ma­nent.

La cam­pagne de l’oeillet est l’une des ac­ti­vi­tés de fi­nan­ce­ment à la­quelle la po­pu­la­tion par­ti­cipe en grand nombre. Plu­sieurs com­mer­çants ont ac­cep­té de vendre les fleurs dans leur com­merce. L’an der­nier, quelque 11 000 oeillets ont trou­vé pre­neur au Lac-Saint-Jean, ce qui a per­mis de ré­col­ter en­vi­ron 12 000 $.

Il y au­ra aus­si la marche de l’eS­Poir à Al­ma le 6 juin. C’est évé­ne­ment est une oc­ca­sion d’in­for­mer les gens et de per­mettre aux per­sonnes at­teintes de mieux ac­cep­ter la ma­la­die. Un mon­tant de 65 000 $ a été amas­sé l’an der­nier.

La So­cié­té ca­na­dienne de la sclé­rose en plaques sec­tion Lac-Saint-Jean pos­sède une équipe de bé­né­voles très dy­na­mique. La gé­né­ro­si­té des gens est in­dé­niable. La sec­tion lo­cale est ain­si l’une qui réus­sit à amas­ser le plus de fonds.

De­puis quelques an­nées, le CSSS Do­maine-du-Roy fait sa part. En­vi­ron 25 ar­tistes ac­ceptent de s’as­so­cier à la cause et offrent une de leurs oeuvres. Des billets sont pré­sen­te­ment en vente à l’hô­pi­tal. Les gens in­té­res­sés peuvent s’en pro­cu­rer sur place.

Photo : cour­toi­sie)

La lec­trice de nou­velles Sophie Thi­beault est la porte-pa­role pro­vin­ciale du Mois de la sen­si­bi­li­sa­tion à la sclé­rose en plaques. Sur la photo, elle est en­tou­rée de la di­rec­trice gé­né­rale de la sec­tion Lac-Saint-Jean, Gi­nette Ga­gnon et du

pré­sident Nor­mand Bou­chard.(

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.