Nou­veaux ter­rains

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS - Jean-paul As­se­lin

Le con­seil mu­ni­ci­pal de Saint-Fé­li­cien a pro­fi­té de sa der­nière réunion ré­gu­lière avant les va­cances es­ti­vales lun­di le 16 juillet pour adop­ter plu­sieurs ré­so­lu­tions pou­vant af­fec­ter le pay­sage fu­tur de Saint-Fé­li­cien.

Le consor­tium for­mé par les en­tre­prises Les Constructions Marc Be­noît Inc. et Les Constructions de Royan Inc. ont fait l’ob­jet de plu­sieurs de ces ré­so­lu­tions.

La toute pre­mière a consis­té en l’ad­ju­di­ca­tion d’un contrat de vente de ter­rains à ca­rac­tère ré­si­den­tiel au consor­tium.

« La plu­part des villes aban­don-nent le dé­ve­lop­pe­ment do­mi­ci­liaire au pro­fit de pro­mo­teurs pri­vés qui sont mieux ou­tillés. Les de­mandes se font de plus en plus nom­breuses pour l’achat de ter­rains prêts à construire et c’est dans cette op­tique que nous avons lan­cé des in­vi­ta­tions aux pro­mo­teurs afin qu’ils se joignent à la ville dans une pro­por­tion de 40/60 et signent un pro­to­cole très pré­cis. C’est le consor­tium re­pré­sen­té par Marc Be­noît qui a fait la meilleure offre », a lan­cé le maire Gilles Pot­vin lors de l’ad­ju­di­ca­tion du contrat.

Des mai­sons mo­dèles pour bien­tôt

Ques­tion­né après la séance du con­seil mu­ni­ci­pal, Marc Be­noît nous a men­tion­né avoir ob­te­nu des contrats dans le sec­teur pour plus d’un mil­lion de dol­lars et y tra­vailler de­puis plus d’un an.

« Lorsque j’ai vu l’in­vi­ta­tion concer­nant le pro­jet do­mi­ci­liaire, j’y ai vu une op­por­tu­ni­té pour la compagnie de s’im­plan­ter à l’ex­té­rieur de la ré­gion mé­tro­po­li­taine. En re­ve­nant des va­cances de la cons­truc­tion, trois mai­sons mo­dèles fe­ront leur ap­pa­ri­tion sur les ter­rains face à l’Hô­tel du Jar­din. Leur coût va­rie­ra entre 200 000$ et 250 000$. Nous construi­rons des rues et irons se­lon la de­mande des ache­teurs po­ten­tiels. Nous au­rons une équipe de vente et de réa­li­sa­tion sur le mo­dèle que nous avons dé­ve­lop­pé dans la ré­gion de Mon­tréal. Nous uti­li­se­rons tout le per­son­nel lo­cal dis­po­nible y in­cluant les en­tre­pre­neurs. Je tra­vaille avec le groupe Les Constructions de Royen Inc. de­puis plu­sieurs an­nées. Je veux re­lan­cer la cons­truc­tion lo­cale et faire tra­vailler les gens du mi­lieu », nous a avoué Marc Be­noît.

Pho­to : Jean-paul As­se­lin)

Marc Be­noît.(

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.