Abreu­vez-vous à L’abreu­voir

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS - HÉ­LÈNE GA­GNON he­lene.ga­gnon@tc.tc

BIÈRES. Une nou­velle bou­tique à pi­gnon sur rue dans le centre-ville de Saint-fé­li­cien. S’ins­cri­vant dans la ten­dance crois­sante pour les bières de mi­cro­bras­se­rie, la Bou­tique L’abreu­voir of­fri­ra d’ici Noël près de 400 bières pro­ve­nant des mi­cro­bras­se­ries qué­bé­coises.

« Des éta­blis­se­ments comme ici, il y en a un à Al­ma et à Al­ba­nel. C’est le ser­vice client qui fait toute la dif­fé­rence. Il y a tant de sortes de bière de mi­cro-bras­se­rie qui ont fait leur ap­pa­ri­tion der­niè­re­ment, que les gens ont be­soin d’être conseillés. C’est comme le vin », ex­plique Alexandre Guay, pro­prié­taire.

De­puis en­vi­ron 2 ans, Alexandre ne consomme que des bières de mi­cro-bras­se­rie. Ce­lui-ci sou­ligne avoir fait des dé­cou­vertes ex­cep­tion­nelles, tels la mi­cro­bras­se­rie Dun­ham ou Le Cas­tor.

« J’ai dé­ci­dé de me lan­cer à mon compte, car je trou­vais qu’on n’avait pas as­sez de va­rié­té of­ferte ver­sus tout ce qui est bras­sé. Il existe de très bonnes bières, mais on a de la dif­fi­cul­té à les trou­ver. J’ai donc dé­ci­dé d’ou­vrir mon com­merce afin de les faire dé­cou­vrir », men­tionne le pro­prié­taire.

DÉTRÔNER LE VIN

Avec une for­ma­tion de cui­si­nier, Alexandre Guay compte bien faire dé­cou­vrir à sa clien­tèle comment il est fa­cile d’ac­cor­der la bière avec une foule de pro­duits.

« Avec des char­cu­te­ries, du fromage, des pâtes, etc. Il y a tel­le­ment de bières, qu’il est pos­sible de faire des ac­cords avec presque tout. Les bras­seurs qué­bé­cois sont sou­cieux des in­gré­dients qu’ils uti­lisent, alors le consom­ma­teur est donc as­su­ré d’avoir un bon rap­port qua­li­té-prix », sou­ligne-t-il.

La bouffe au­ra une place im­por­tante à L’abreu­voir. Dé­jà, les clients pour­ront voir une va­rié­té de pro­duits lo­caux et qué­bé­cois, dont un grand choix de sauces fortes. La bou­tique n’est qu’à ses dé­buts, mais dé­jà Alexandre songe à of­frir des char­cu­te­ries et des fro­mages.

« J’ai­me­rais que le client qui rentre dans la bou­tique puisse par­tir avec son sou­per et sa bière. On va vrai­ment miser sur le ser­vice et ten­ter de gui­der la clien­tèle vers une bière qui va lui plaire, mais éga­le­ment afin de leur per­mettre de dé­cou­vrir des choses qu’il n’ose­rait peut-être pas es­sayer », sou­ligne Alexandre Guay.

Il y a tel­le­ment de choix qu’il est fa­cile de plaire à tout le monde. »

—Alexandre Guay

(Pho­to TC Me­dia – Hé­lène Ga­gnon)

Alexandre Guay a dé­jà tis­sé quelques par­te­na­riats avec des bras­seurs de la ré­gion et il es­père que son ré­seau va pour­suivre son ex­pan­sion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.