Ro­ber­val en bonne po­si­tion

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS -

La Ville de Ro­ber­val a com­plé­té l’an­née fi­nan­cière 2016 avec un sur­plus d’opé­ra­tions de plus de 1,35 M$. C’est ce qui res­sort du rap­port fi­nan­cier ren­du pu­blic par le conseil mu­ni­ci­pal.

Au cours de la der­nière an­née, la Ville de Ro­ber­val a en­cais­sé des re­ve­nus de l’ordre 18 M$ et en­ga­gé des dé­penses de 16,2 mil­lions. En y in­cluant des sommes af­fec­tées pour près de 445 818$, le sur­plus de fonc­tion­ne­ment pour l’exer­cice 2016 est de 1 355 720$.

Cet ex­cé­dent, au 31 dé­cembre 2016, por­tait le sur­plus ac­cu­mu­lé de la Ville de Ro­ber­val à 4 901 269$, soit 323 897 $ de plus qu’au 1er jan­vier 2016.

« Un mil­lion de dol­lars se­ra im­mé­dia­te­ment uti­li­sé pour la ré­fec­tion du Centre spor­tif Be­noit­lé­vesque. Ce­lui-ci se­ra ra­me­né à 3,9 M$. Nous avons plu­sieurs pro­jets sur la table. Je peux dire qu’à Ro­ber­val, nous avons ac­tuel­le­ment les moyens de nos am­bi­tions », men­tionne le maire Guy La­rouche.

Quant à la dette nette à long terme, elle s’éta­blit à 9 326 291$. Com­pa­ra­ti­ve­ment à 2015, il s’agit d’une di­mi­nu­tion de l’ordre de 1 162 607$.

Il faut tou­te­fois y ajou­ter la quote-part de la dette à long terme de la MRC du Do­maine-du-roy, qui elle, est 10 199 089$. Au to­tal, l’en­det­te­ment to­tal net à long terme de la Ville de Ro­ber­val a donc at­teint les 19 525 380$ en cours d’an­née 2016.H.G.

(Pho­to De­po­sit­pho­tos © fik­mik)

La Ville de Ro­ber­val a un sur­plus ac­cu­mu­lé de près de 5 M$.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.