Les ci­toyens tou­jours fa­vo­rables au pro­jet

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS - HÉ­LÈNE GA­GNON he­lene.ga­gnon@tc.tc

Ma­noir Cham­bor­dais

HA­BI­TA­TION. Alors qu’en­vi­ron 90 per­sonnes étaient at­ten­dues afin de par­ti­ci­per à la consul­ta­tion pu­blique du 5 avril der­nier en­tou­rant la construc­tion du Ma­noir Cham­bor­dais, ils ont été plus d’une cen­taine à fran­chir les portes afin d’en ap­prendre plus sur le nou­veau pro­jet éva­lué à plus de 4,59 M$.

« Mal­gré toutes les trans­for­ma­tions, les gens sont en­core fi­dèles au pro­jet. Ils veulent qu’il se réa­lise. Lors de la consul­ta­tion, nous leur avons pré­sen­té les plans. Comme un maxi­mum de 18 lo­ge­ments peut être sub­ven­tion­né, nous avons don­né plu­sieurs exemples. Nous vou­lions que les gens puissent bien com­prendre », ex­plique Dyane For­tin, agente de dé­ve­lop­pe­ment.

C’était l’oc­ca­sion éga­le­ment de ré­pondre aux ques­tions des ci­toyens.

« Nous avons mi­sé beau­coup sur le fait que notre pro­jet com­plète l’offre de ser­vices ac­tuel­le­ment of­ferts à Cham­bord. Nous avons éga­le­ment par­lé des ser­vices of­ferts, soit la sur­veillance 24 h/24, la pré­pa­ra­tion de deux re­pas par jour, l’aide à la mé­di­ca­tion, l’en­tre­tien et les loi­sirs et ac­ti­vi­tés », sou­ligne Mme For­tin.

ÉTAPES

Ac­tuel­le­ment, il est es­sen­tiel de faire la preuve du be­soin en ré­col­tant les si­gna­tures né­ces­saires. Cette preuve se réa­lise avec la ré­ser­va­tion d’uni­té.

« Il nous faut 72 si­gna­tures pour faire cette preuve. Plu­sieurs per­sonnes ont quit­té la ren­contre avec les do­cu­ments. Dé­jà, plu­sieurs ont si­gné et nous sommes confiants que d’autres si­gna­tures ar­ri­ve­ront pro­chai­ne­ment. De plus, les gens du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion sont dis­po­nibles pour al­ler chez les ci­toyens qui ne peuvent se dé­pla­cer pour ex­pli­quer le pro­jet », af­firme Mme For­tin.

Si toutes les pro­chaines étapes se concré­tisent sans em­buches, les tra­vaux pour­raient dé­bu­ter à l’au­tomne, et ce, afin de per­mettre de li­vrer le pro­jet pour la sai­son es­ti­vale 2018. Mal­gré toutes les trans­for­ma­tions, les gens sont en­core fi­dèles au pro­jet. » —Dyane For­tin

(Pho­to : Plan Ch­rys­tine For­tin, ar­chi­tecte)

Vue de l’en­trée du Ma­noir Cham­bor­dais.

(Pho­to TC Me­dia – Hé­lène Ga­gnon)

Le maire Gé­rard Sa­vard et Dyane For­tin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.