Sa­muel Gi­rard chez les pro­fes­sion­nels

L'Etoile du Lac - - SPORTS - JOANIE DO­RÉ re­dac­tion.sa­glac@tc.tc

HO­CKEY. Le Ro­ber­va­lois Sa­muel Gi­rard conti­nue son as­cen­sion vers le ho­ckey pro­fes­sion­nel, alors qu’il vient tout juste de dis­pu­ter ses pre­miers matchs avec les Ad­mi­rals de Mil­wau­kee, le club école des Pré­da­teurs de Na­sh­ville.

Sa­muel Gi­rard a en­fi­lé ses pa­tins pour la pre­mière fois ven­dre­di der­nier dans la Ligue amé­ri­caine de ho­ckey (LAH). Il s’agit d’une pre­mière ex­pé­rience dans le ho­ckey pro­fes­sion­nel pour le jeune homme, qui a vu ses sé­ries éli­mi­na­toires écour­tées avec les Ca­ta­ractes de Sha­wi­ni­gan.

« Je ne m’at­ten­dais pas à ça. Je croyais qu’avec les Ca­ta­ractes, on al­lait se rendre beau­coup plus loin. On était à un match à Vald’or et après la pre­mière pé­riode, je re­ce­vais un ap­pel de Mil­wau­kee pour me faire dire que je de­vais al­ler tout de suite là-bas », ra­conte le jeune Ro­ber­va­lois.

Même si ses sé­ries ont ra­pi­de­ment été in­ter­rom­pues au Qué­bec, Sa­muel Gi­rard au­ra quand même la chance de vivre des éli­mi­na­toires, puis­qu’il en­ta­me­ra les sé­ries sous peu avec son équipe de la LAH.

UNE BELLE EX­PÉ­RIENCE

De­puis son ar­ri­vée à Mil­wau­kee, Sa­muel a ac­cu­mu­lé beau­coup de ba­gage, alors qu’il a joué sept par­ties dans la LAH. À seule­ment 18 ans, il est l’un des plus jeunes joueurs dans le ves­tiaire. « J’ar­rive ici et je suis l’un des plus jeunes. Il y a des gars qui ont des fa­milles et des en­fants. Ce qui est plai­sant, c’est qu’il y a quand même 5-6 joueurs qui sont fran­co­phones, mais vrai­ment tout le monde est bien gen­til. »

Bien évi­dem­ment, ce chan­ge­ment a de­man­dé de l’adap­ta­tion au dé­fen­seur ro­ber­va­lois, qui a du s’ha­bi­tuer au style et la ra­pi­di­té du jeu de cette ligue qui est bien dif­fé­rente de ce qu’il a l’ha­bi­tude de jouer dans le ju­nior ma­jeur.

Cette aven­ture le pré­pare à la sai­son pro­chaine, alors qu’il ira au camp des Pré­da­teurs de Na­sh­ville. Si tout va bien, il pour­rait bien faire ses pre­miers pas dans la LNH, si­non il re­tour­ne­ra jouer une autre an­née à Sha­wi­ni­gan, n’ayant pas l’âge re­quis pour jouer une sai­son com­plète avec les Ad­mi­rals de Mil­wau­kee.

« Ça m’ap­porte plus de ba­gage. C’est une autre ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle qui va me pré­pa­rer au camp à Na­sh­ville. L’an der­nier, j’ai bien per­for­mé au camp. Cette an­née, je sou­haite re­ve­nir avec les mêmes in­ten­tions, pour es­sayer de per­cer l’ali­gne­ment. » Ça m’ap­porte plus de ba­gage. C’est une autre ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle qui va me pré­pa­rer au camp à Na­sh­ville. » —Sa­muel Gi­rard

Sa­muel Gi­rard joue pour les Ad­mi­rals de Mil­wau­kee, et jus­qu’à pré­sent, il voit chaque se­conde de cette ex­pé­rience comme un ap­pren­tis­sage.

Sa­muel Gi­rard ad­met qu’il croyait que son par­cours avec les Ca­ta­ractes se­rait plus long cette sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.