Po­si­tion­ner Ma­sh­teuiatsh comme lea­der

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS - HÉ­LÈNE GAGNON he­lene.gagnon@tc.tc

Le man­dat du chef Clif­ford Moar

PRE­MIÈRES NA­TIONS. Le nou­veau chef Clif­ford Moar est content d’avoir re­çu le vote des Pie­kua­ka­miul­nuatsh. Ce­lui-ci sou­haite que la com­mu­nau­té re­trouve un po­si­tion­ne­ment fort au sein de la ré­gion, mais aus­si du Qué­bec.

« Je veux éta­blir un en­vi­ron­ne­ment sain pour le dé­ve­lop­pe­ment de notre com­mu­nau­té, et ce, en vi­sant l’uni­té. C’est la tâche que je me fixe », men­tionne M. Moar.

Dé­jà au len­de­main du vote, Clif­ford Moar était au travail afin d’ana­ly­ser de nou­veaux dos­siers, mais éga­le­ment afin de se ré­ap­pro­prier des dos­siers qu’il avait tra­vaillés alors qu’il était chef de la com­mu­nau­té. J’ai tou­jours tra­vaillé dans le res­pect et je vais pour­suivre ain­si. Par contre, cette re­la­tion de res­pect doit se faire dans les deux sens. » —Clif­ford Moar

Clif­ford Moar a dé­jà tra­cé le plan de ses prio­ri­tés. « Le nou­veau conseil de­vra conso­li­der ses forces. Nous al­lons de­voir nous ré­ap­pro­prier les dos­siers ac­tifs. Je veux ra­me­ner le dos­sier de la né­go­cia­tion ter­ri­to­riale au ni­veau de la responsabilité du chef. J’en ai fait une prio­ri­té du­rant la cam­pagne. Je pense que nous de­vons su­per­vi­ser les né­go­cia­tions afin d’être les lea­ders dans le pro­ces­sus de né­go­cia­tion ter­ri­to­riale », sou­ligne M. Moar.

La com­mu­nau­té de Ma­sh­teuiatsh a pris part à plu­sieurs pro­jets éco­no­miques et le chef Moar compte bien pour­suivre sur cette même lan­cée avec les ac­teurs éco­no­miques du mi­lieu.

« Nous sommes un ac­teur in­con­tour­nable pour le dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal. Nous vou­lons être en amont des dé­ve­lop­pe­ments. Nous ne vou­lons pas être uni­que­ment des spec­ta­teurs. J’ai dé­jà li­vré ce dis­cours et je risque de le li­vrer en­core », affirme M. Moar.

RES­PECT

La com­mu­nau­té de Ma­sh­teuiatsh est bien pré­sente au sein des dis­cus­sions et des pro­jets éco­no­miques de la ré­gion. Clif­ford Moar soutient que la com­mu­nau­té conser­ve­ra sa place et c’est dans le res­pect que le chef sou­haite pour­suivre le travail amor­cé.

« Il y a une vé­ri­té qui doit être dite. Il y a une ma­nière de le dire, et ce, dans le res­pect. Sous cette forme, il est pos­sible d’avoir un dia­logue har­mo­nieux pour le bien-être de nos com­mu­nau­tés qui nous font confiance afin de faire avan­cer des dos­siers », sou­ligne M. Moar.

(Photo TC Me­dia – Hé­lène Gagnon)

Clif­ford Moar est de re­tour comme chef de Mahs­teuiatsh après quatre ans d’ab­sence.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.