Les pa­rents en mode so­lu­tion

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS - JOANIE DO­RÉ re­dac­tion.sa­glac@tc.tc

Trans­fert d’élèves au Car­re­four Étu­diant

ÉDUCATION. Plus de 50 pa­rents étaient réunis jeu­di soir der­nier à Saint-mé­thode afin de trou­ver des so­lu­tions pour mettre fin au trans­fert des élèves dans les écoles du même sec­teur.

Voi­là main­te­nant 30 ans que les élèves du Car­re­four Étu­diant à Saint-mé­thode vivent avec la pro­blé­ma­tique du trans­fert et l’in­cer­ti­tude de ne pas sa­voir où ils étu­die­ront d’une an­née à l’autre.

On ap­pre­nait un peu plus tôt en dé­but de se­maine que l’an pro­chain, huit élèves de 3e an­née et deux de 5e an­née se­ront trans­fé­rés dans d’autres écoles. Pour les pa­rents, il s’agit de la goutte d’eau qui a fait dé­bor­der le vase.

« Trans­fé­rer un ou deux en­fants on com­pren­drait, mais huit c’est beau­coup. Ça fait 30 ans que ça dure et c’est dans notre in­té­rêt de ré­gler le pro­blème pour as­su­rer la pé­ren­ni­té du mi­lieu. On sou­haite une so­lu­tion tem­po­raire, puis une à long terme, pour évi­ter que des en­fants soient trans­fé­rés puis re­di­ri­gés l’an­née d’après », a men­tion­né l’une des pa­rents, Catherine Cô­té.

« Moi j’ai vé­cu des dé­pla­ce­ments dans ma jeu­nesse à l’école. J’ai trou­vé ça dur, sur­tout que j’avais des pro­blèmes fa­mi­liaux. Moi, j’ai pour mon dire que des en­fants, ce ne sont pas des nu­mé­ros », a pour sa part ra­con­té Éric Lan­dry.

TROU­VER DES IDÉES

Les pa­rents se sont en­tre­te­nus près de deux heures avec la pré­si­dente des com­mis­saires de la Com­mis­sion sco­laire du Pays-des-bleuets Bri­gitte Ga­gné, qui a ten­té de les ras­su­rer de la meilleure fa­çon pos­sible.

« On avait dé­jà ci­blé le pro­blème. On avait des ébauches de so­lu­tions, et on va de­voir tout ana­ly­ser avec le bud­get dont on dis­pose. On va s’as­su­rer de ré­gler le pro­blème pour une longue pé­riode », a af­fir­mé Mme Ga­gné.

Pen­dant la ren­contre, plu­sieurs so­lu­tions ont été mises de l’avant par les pa­rents. On pro­pose entre autres de se ser­vir de l’église si­tuée juste à cô­té ou en­core d’amé­na­ger un nou­veau gym­nase, en trans­for­mant l’an­cien par des classes.

La pré­si­dente des com­mis­saires a l’in­ten­tion de faire ve­nir le pre­mier mi­nistre du Qué­bec Phi­lippe Couillard pour qu’il vi­site l’école au dé­but de la pro­chaine an­née sco­laire, et qu’il réa­lise ain­si la né­ces­si­té d’un nou­veau gym­nase.

Avec les dis­cus­sions et les so­lu­tions qui ont été ap­por­tées, les deux par­ties sont convain­cues qu’ils pour­ront trou­ver un ar­ran­ge­ment.

« J’ai l’im­pres­sion que Mme Ga­gné a été à l’écoute de nos de­mandes. La si­tua­tion est très in­quié­tante, mais je crois que si on veut, on peut. On a sor­ti plu­sieurs so­lu­tions ce soir et je suis convain­cue qu’il y en a d’autres aux­quelles on n’a pas pen­sé », a sou­te­nu l’un des pa­rents, Ka­rine La­voie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.