Tu­to­rat par les pairs pour contrer le dé­cro­chage sco­laire

Pro­jet des élèves de la cin­quième se­con­daire de l’école Saint-Georges

L'Etoile - - ÉDUCATION - (M.M.H.)

Mer­cre­di, les élèves de cin­quième se­con­daire de l’école Saint-Georges de Sainte-Anne-de-Bel­le­vue ont inau­gu­ré le Ca­fé-in, un centre de tu­to­rat entre pairs en fran­çais et en­ma­thé­ma­tique.

De­puis un an, le groupe 531 tra­vaille d’ar­rache-pied à ce pro­jet. À l’aide de lo­gi­ciels in­ter­ac­tifs, des élèves tu­teurs vien­dront en aide à leurs col­lègues, in­di­vi­duel­le­ment ou en groupe. Le Ca­fé-in, tem­po­rai­re­ment dans un lo­cal au pre­mier étage de l’école, se­ra peut-être un jour dé­mé­na­gé dans une salle per­ma­nente.

Dé­jà, plus de 150 élèves se sont ins­crits pour re­ce­voir l’aide des 30 tu­teurs. Ni­co­las Pel­le­tier, en­sei­gnant de fran­çais et su­per­vi­seur du pro­jet, es­time qu’il est par­fois plus fa­cile pour les jeunes d’ob­te­nir de l’aide de leurs pairs. « Ça peut être in­ti­mi­dant, de po­ser une ques­tion à un en­sei­gnant », in­dique-t-il. Il a d’ailleurs conseillé les tu­teurs au su­jet de la dé­marche pé­da­go­gique à adop­ter.

Le groupe a for­mé un con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion com­pre­nant un re­pré­sen­tant de chaque co­mi­té du Ca­fé-in : or­ga­ni­sa­tion, pro­mo­tion, com­mu­ni­ca­tions, fi­nan­ce­ment, concours, amé­na­ge­ment et contrôle de qua­li­té.

Amé­lie Ro­bert, res­pon­sable du pro­jet, sou- tient que la di­rec­tion est heu­reuse de l’en­ga­ge­ment des jeunes dans leur réus­site sco­laire. « C’est un pro­jet sco­laire, mais c’est une belle ex­pé­rience de vie. On ap­prend à s’en­trai­der les uns les autres », dé­clare-t-elle.

Consé­quence sur la réus­site

Amé­lie Ro­bert es­time que les élèves doivent s’en­trai­der pour ré­duire le dé­cro­chage sco­laire. Près de 40% des élèves de la Com­mis­sion sco­laire Mar­gue­rite-Bour­geoys ne dé­crochent pas de di­plôme. « La com­mis­sion sco­laire veut ré­duire ce taux à 35 % d’ici 2014. Nous es­pé­rons que le Ca­fé-in amé­lio­re­ra le taux de réus­site à SaintGeorges », in­dique-t-elle.

Elle dit es­pé­rer que le Ca­fé-in de­vien­dra une tra­di­tion à l’école et que les élèves de la qua­trième se­con­daire pren­dront la re­lève l’an pro­chain.

Dé­jà, le pro­jet semble avoir un ef­fet po­si­tif sur les élèves. En ef­fet, des jeunes ayant or­ga­ni­sé le spec­tacle de va­rié­tés de la se­maine der­nière ont re­mis une par­tie de leurs pro­fits au Ca­fé-in.

PHOTO DA­NIEL CUILLERIER

Les jeunes du Ca­fé-in ont cou­pé le ru­ban d’inau­gu­ra­tion en com­pa­gnie de la com­mis­saire So­nia Ga­gné La­londe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.