Whi­ta­ker échan­gé aux Con­dors deKah­na­wake

LesMus­tangs ob­tiennent quatre joueurs en re­tour

L'Etoile - - SPORTS - PAR YANICK MI­CHAUD ymi­chaud@heb­dos­du­su­roit.com

Les Mustangs de Vau­dreuil-Do­rion ont don­né le coup d’en­voi de la pé­riode des tran­sac­tions dans la Ligue de ho­ckey ju­nior AAA du Qué­bec. La for­ma­tion vau­dreuilloise a échan­gé le joueur gré­viste Mat­thew Whi­ta­ker aux Con­dors de Kah­na­wake. En re­tour, elle a ob­te­nu les ser­vices de David Hi­von, un ai­lier droit de 19 ans, d’Oli­vier Trem­blay, un at­ta­quant de 18 ans, de Philippe Lau­zon, un ai­lier gauche de 18 ans, et de Jonathan Pel­le­tier, de 17 ans, en plus de contre­par­tie fu­ture.

« Nous sommes très fiers d’avoir ob­te­nu David, Oli­vier, Philippe et Jonathan, quatre joueurs de qua­li­té. Notre ob­jec­tif était de nous por­ter ac­qué­reurs de joueurs qui pou­vaient non seule­ment por­ter le chan­dail dès main­te­nant, mais éga­le­ment contri­buer aux suc­cès des Mustangs au cours des pro­chaines an­nées. Notre ob­jec­tif est at­teint », a lan­cé fiè­re­ment le pro­prié­taire et di­rec­teur gé­né­ral des Mustangs, André Ayotte.

« Nous dis­cu­tions avec plu­sieurs équipes de­puis plu­sieurs se­maines. Mais les offres ne cor­res­pon­daient pas aux be­soins que notre co­mi­té de ho­ckey avait iden­ti­fiés comme nos prio­ri­tés. Nous ob­te­nons trois joueurs qui vont por­ter le chan­dail de l’équipe, sans pour au­tant sa­cri­fier l’ave­nir », a ajou­té Ayotte.

Se­conde moi­tié pro­met­teuse

Avec ces ac­qui­si­tions, les Mustangs peuvent pen­ser à ri­va­li­ser avec les autres équipes du cir­cuit d’ici la fin de l’an­née. « Cet ap­port nous donne de la vi­tesse, de la gros­seur et de la po­ly­va­lence, sans oublier que les com­pen­sa­tions fu­tures l’an pro­chain vont en sur­prendre plu­sieurs », a confié avec en­thou­siasme l’en­traî­neur- chef Ke­vin Pe­rei­ra.

En somme, les nou­veaux joueurs des Mustangs ap­por­te­ront du ren­fort à l’of­fen­sive. David Hi­von était dans la mire des Mustangs du­rant la sai­son morte, mais les né­go­cia­tions ont achop­pé avec Sherbrooke, qui se mon­trait un peu trop gour­mand. « David ap­porte un ba­gage d’ex­pé­rience in­com­men­su­rable avec ses deux cham­pion­nats à Sherbrooke. Il a une at­ti­tude de ga­gnant. J’ai la cer­ti­tude que son ca­rac­tère va dé­peindre sur les autres joueurs », a ex­pli­qué Pe­rei­ra, lui même ga­gnant de plu­sieurs cham­pion­nats.

Oli­vier Trem­blay, qui a évo­lué en ju­nior ma­jeur l’an der­nier avec le Drak­kar de Baie-Co­meau, pos­sède un phy­sique im­po­sant. Il dis­tri­bue de so­lides mises en échecs et pos­sède de belles qua­li­tés of­fen­sives. Il était d’ailleurs de la for­ma­tion étoile de la Ligue de ho­ckey ju­nior AAA du Qué­bec qui a af­fron­té l’équipe Qué­bec des moins de 17 ans lun­di soir à La­chine.

David Lau­zon, de son cô­té, peut jouer comme at­ta­quant ou comme dé­fen­seur, lui qui, l’an der­nier dans le mid­get AAA, a évo­lué en dé­fen­sive. Pour les ob­ser­va­teurs, il consti­tue peut-être la carte ca­chée de cette tran­sac­tion. Sa ve­nue donne des op­tions in­té­res­santes dans cer­taines si­tua­tions de match. « Nous sommes al­lés cher­cher une ligne com­plète qui ap­por­te­ra beau­coup à la for­ma­tion. J’ai bien hâte de voir le ni­veau de jeu dès jan­vier », a in­di­qué André Ayotte.

Jonathan Pel­le­tier, 17 ans, évo­lue dans le mid­get AAA, avec les Vi­kings de SaintEus­tache. Ce dé­fen­seur of­fen­sif aime se por­ter en at­taque, sans né­gli­ger sa dé­fen­sive tou­te­fois, et ne dé­teste pas le jeu ro­buste.

La pé­riode de tran­sac­tions s’est ou­verte le mar­di 15 dé­cembre; on peut en­core es­pé­rer quelques chan­ge­ments de per­son­nel, se­lon le di­rec­teur gé­né­ral. « Avec cette tran­sac­tion, j’es­time que le ton est don­né pour les autres équipes du cir­cuit. Nous al­lons être té­moins d’un vent de pa­nique dans cer­taines d’entre elles. Pour notre part, les em­plettes de Noël ne sont pas ter­mi­nées, nous sommes tou­jours en dis­cus­sion avec quelques équipes afin de col­ma­ter les brèches et d’amé­lio­rer l’équipe. Il est pos­sible éga­le­ment que quelques joueurs du ju­nior ma­jeur puissent nous être re­tour­nés d’ici quelques se­maines », a conclu André Ayotte.

PHOTO PAS­CALE LÉ­VESQUE

Lors de ses pro­chaines pré­sences sur la glace à Vau­dreuil-Do­rion, Oli­vier Trem­blay, à droite, de­vra re­gar­der vers le fi­let ad­verse pen­dant les mises en jeu.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.