Des Sea Dogs de qua­li­té

Mon­tréal-S’il n’en tient qu’à eux, Yann Sau­vé et Mar­co Cou­si­neau boi­ront à même la coupe Me­mo­rial le 23 mai à Bran­don, au Ma­ni­to­ba.

L'Etoile - - LA UNE - YANICK MI­CHAUD JOUR­NA­LISTE ymi­chaud@heb­dos­du­su­roit.com

[ « SAU­VÉ ET COU­SI­NEAU EN ÉTAIENT À UN RARE PAS­SAGE DANS LA MÉ­TRO­POLE. DE NOM­BREUX MEMBRES DE LEURS FA­MILLES ET AD­MI­RA­TEURS EN ONT PRO­FI­TÉ POUR AS­SIS­TER À LA REN­CONTRE. »

S’ils évitent de pé­cher par ex­cès de confiance, les deux ho­ckeyeurs des Sea Dogs de Saint-John, de la Ligue de ho­ckey ju­nior ma­jeur du Qué­bec, se savent en fort bonne po­si­tion.

« Nous avons une très bonne équipe, mais nous de­vons conti­nuer à nous amé­lio­rer en vue des sé­ries. Nous vou­lons être prêts, car nous vi­sons le som­met », ex­plique Yann Sau­vé, le cos­taud dé­fen­seur ori­gi­naire de Ri­gaud.

De­puis quelques se­maines, ce pa­ti­neur de six pieds, trois pouces et 214 livres cô­toie quo­ti­dien­ne­ment le cer­bère Mar­co Cou­si­neau, ori­gi­naire des Cèdres. « Nous sommes al­lés cher­cher Mar­co, car il est un gar­dien de pre­mier plan et que nos chances sont réelles de nous rendre jus­qu’au bout », es­time le dé­fen­seur, à sa qua­trième an­née dans l’uni­forme néo­bruns­wi­ckois.

Une pièce de plus

En ef­fet, les Sea Dogs ont mis la main sur le gar­dien de but des Cèdres à la fin de dé­cembre. Ce portier de 20 ans dé­fen­dait la cage du Ro­cket de l’Île-du-Prince-Édouard de­puis le dé­but de la cam­pagne ac­tuelle. En re­tour, les Sea Dogs ont of­fert au Ro­cket quatre choix de re­pê­chage au cours des deux pro­chaines séances de sé­lec­tion. Ils ont ain­si confor­té leur po­si­tion au pre­mier rang du clas­se­ment gé­né­ral de la LHJMQ et ont mi­sé sur un gar­dien d’ex­pé­rience pour la der­nière ligne droite de la sai­son et les sé­ries éli­mi­na­toires.

Cou­si­neau a conduit les Vol­ti­geurs de Drum­mond­ville à la conquête de la Coupe du Pré­sident la sai­son der­nière, avant d’être choi­si meilleur gar­dien du tour­noi de la Cou­peMe­mo­rial à Rimouski.

« Je suis heu­reux de me re­trou­ver ici parce que çame donne la chance de re­tour­ner au tour­noi de la Coupe Me­mo­rial pour une deuxième an­née consé­cu­tive. Nous en par­lons dé­jà, mais notre ob­jec­tif est de bien faire chaque soir et de rem­por­ter le plus de vic­toires pos­sible. Nous de­vons mon­trer que nous sommes les meilleurs, match après match », ex­plique Cou­si­neau, pro­met­tant de se don­ner au maxi­mum pour sa nou­velle for­ma­tion.

« Nous avons une ex­cel­lente équipe, et je vais me pré­sen­ter chaque soir. Je veux bien jouer », dé­clare ce gar­dien, dont la fa­mille ha­bite Saint-La­zare.

Ce jeune ath­lète vient de pa­ra­pher une en­tente de trois ans avec les Ducks d’Ana­heim, de la Ligue nationale de ho­ckey. Tou­te­fois, il ne veut sur­tout pas s’as­seoir sur ces lau­riers.

« Je ne veux pas ra­len­tir à la suite de la si­gna­ture de ce contrat. Au contraire, je dois prou­ver que les di­ri­geants ont bien fait », lance, confiant, le ho­ckeyeur.

Sau­vé voit loin

Yann Sau­vé évo­lue pour une qua­trième cam­pagne au sein de la même for­ma­tion. Cet ad­joint au ca­pi­taine rem­plit un rôle im­por­tant au sein du club.

Au cha­pitre des points, il a évo­lué d’une sai­son à l’autre avec un jeu ro­buste, dégageant pres­te­ment le de­vant du fi­let, qu’il soit gar­dé par Cou­si­neau ou Ka­rel St-Laurent, comme ce fut le cas sa­me­di der­nier à Ver­dun, dans un re­vers de 6-4 aux­mains du Ju­nior de Mon­tréal. Les deux ath­lètes de la ré­gion en étaient à un rare pas­sage dans la mé­tro­pole.

« Nous avons un ca­len­drier dif­fi­cile, et les voyages sont longs. Mais ça fait par­tie du ho­ckey », af­firme Sau­vé avec phi­lo­so­phie.

La veille, les Sea Dogs avaient bat­tu les Rem­parts à Qué­bec en fu­sillade. Di­manche, ils ont blan­chi les Olym­piques de Gatineau par la marque de 8-0. Cou­si­neau était de­vant le fi­let des Dogs pour son se­cond blan­chis­sage de la cam­pagne, son pre­mier dans cet uni­forme. Il a re­pous­sé 15 tirs des lo­ca­taires de l’aré­na Ro­bert-Guertin.

À l’is­sue de cette sai­son, Sau­vé au­ra trois op­tions de­vant lui. Il pour­rait re­ve­nir avec Saint-John pour une cin­quième an­née, celle de ses 20 ans. Il pour­rait aus­si se re­trou­ver avec le Moose duMa­ni­to­ba, l’équipe-école des Ca­nucks de Vancouver ou, en­core mieux, avec le club de la Ligue nationale de ho­ckey qui l’a re­pê­ché au deuxième tour de l’en­can de 2008, 41e joueur au to­tal. Il re­trou­ve­rait alors un autre joueur de la ré­gion, l’at­ta­quant de Notre-Dame-de-l’ÎlePer­rot Alex Bur­rows, qui se­ra de pas­sage à Mon­tréal la se­maine pro­chaine, alors que les Ca­nucks vi­si­te­ront les Ca­na­diens mar­di à 19 h 30 au centre Bell.

PHOTOS YANICK MI­CHAUD

PHOTO YANICK MI­CHAUD

Mar­co Cou­si­neau se plaît dans son rôle de gar­dien nu­mé­ro un au sein d’une for­ma­tion as­pi­rant aux grands hon­neurs.

PHOTO YANICK MI­CHAUD

Yann Sau­vé n’en­tend pas à rire quand l’ad­ver­saire se pré­sente dans la zone ré­ser­vée à son gar­dien. Il le fait sa­voir aux in­té­res­sés avec grand plai­sir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.