Mieux in­té­grer la main-d’oeuvre im­mi­grante

Qué­bec et Ré­seaux em­ploi-en­tre­pre­neur­ship s’unissent

L'Etoile - - ACTUALITÉ - STÉ­PHANE FOR­TIER JOUR­NA­LISTE sfor­tier@heb­dos­du­su­roit.com

De 2001 à 2006, le nombre d’im­mi­grants a aug­men­té de 61 % dans la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes. Lors du der­nier re­cen­se­ment canadien de 2006, la ré­gion en comp­tait en ef­fet 9965.

Avec de telles sta­tis­tiques, un nou­veau pro­gramme d’in­té­gra­tion de la main-d’oeuvre s’im­po­sait. Ain­si, le 25 jan­vier der­nier, le di­rec­teur de Ré­seaux em­ploi-en­tre­pre­neur­ship, Dominique Ca­dieux, était fier d’an­non­cer la mise en oeuvre d’un pro­jet pour une meilleure in­té­gra­tion en em­ploi de la maind’oeuvre im­mi­grante dans la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes. « Grâce à la par­ti­ci­pa- Mar­coux, se ré­jouis­sait que l’éco­no­mie de la ré­gion soit en si bonne san­té mal­gré le ra­len­tis­se­ment de 2009. « L’em­ploi se porte bien dans notre ré­gion, a-t-il in­di­qué. De fa­çon à sou­te­nir la vi­gueur de notre mar­ché du tra­vail et de notre éco­no­mie, nous de­vons nous as­su­rer que les en­tre­prises dis­posent d’une main-d'oeuvre qua­li­fiée en nombre suf­fi­sant. Dé­jà, cer­taines en­tre­prises de la ré­gion cherchent à em­bau­cher des tra­vailleurs pour ré­pondre à leur crois­sance et pour rem­pla­cer les nom­breux dé­parts à la re­traite. » Se­lon le dé­pu­té, au cours des pro­chaines an­nées, des cen­taines de postes se­ront à pour­voir dans la ré­gion.

« Dans ce contexte, l’in­té­gra­tion en em­ploi de la main-d'oeuvre im­mi­grante est es­sen­tielle. Les per­sonnes im­mi­grantes peuvent très cer­tai­ne­ment en­ri­chir notre mar­ché du tra­vail », a-t-il af­fir­mé.

Em­bau­cher un im­mi­grant,

un avan­tage

En guise de té­moi­gnage, Pierre Labbé, de l’en­tre­prise de gé­nie-con­seil LBCD, a sou­li­gné l’im­por­tance d’em­bau­cher de la main-d’oeuvre im­mi­grante.

« Chez nous, a-t-il dé­cla­ré, 40 % de la main-d’oeuvre est ori­gi­naire d’autres pays. C’est une main-d’oeuvre de qua­li­té, dé­jà for­mée, in­tègre, dé­vouée, tra­vaillante et res­pec­tueuse. De plus, nous pro­fi­tons d’une di­ver­si­fi­ca­tion des connais­sances. » Et Dominique Ca­dieux d’ajou­ter : « Les im­mi­grants sont sou­vent des tra­vailleurs qua­li­fiés qui ont des ex­pé­riences de tra­vail ac­quises ailleurs dans le monde. Leur mo­ti­va­tion est grande, et ils sou­haitent mon­trer leurs com­pé­tences à d’éven­tuels em­ployeurs. Ils ont énor­mé­ment à of­frir à une en­tre­prise. »

Les im­mi­grants et les en­tre­prises dé­si­rant en sa­voir da­van­tage sur ce pro­jet peuvent en­trer en contact avec Na­tha­lie Roy, de Ré­seaux em­ploi-en­tre­pre­neur­ship, au 450 424-5727. De même, les em­ployeurs de Vau­dreuil-Sou­langes sou­hai­tant ob­te­nir des ré­fé­rences de can­di­dats cor­res­pon­dant à leurs be­soins de main-d'oeuvre peuvent com­mu­ni­quer avec cet or­ga­nisme.

PHOTO PAS­CALE LÉ­VESQUE

Dominique Ca­dieux, di­rec­teur de Ré­seaux em­ploi-en­tre­pre­neur­ship, Pierre Labbé, de la firme LBCD, Syl­vie Éthier, di­rec­trice d’Em­ploi-Qué­bec, le dé­pu­té de Vau­dreuil, Yvon Mar­coux, et Louis Ton­dreau, di­rec­teur d’en­tente en Mon­té­ré­gie Ouest, étaient heu­reux d’an­non­cer un nou­veau pro­gramme d’in­té­gra­tion des im­mi­grants à l’em­ploi.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.