Joindre le Co­mi­té jeunes dé­cro­cheurs contre le dé­cro­chage

L'Etoile - - VIE SCOLAIRE - (M.M.H.)

Le Co­mi­té jeunes dé­cro­cheurs contre le dé­cro­chage sco­laire (CJDCD) est à la re­cherche de bé­né­voles.

Le CJDCD, qui oeuvre à la sen­si­bi­li­sa­tion et à la pré­ven­tion du dé­cro­chage, s’ef­force de consi­dé­rer les opi­nions des jeunes. Il sou­haite sen­si­bi­li­ser les ins­ti­tu­tions sco­laires, les pa­rents et les jeunes à la réa­li­té des dé­cro­cheurs.

Le Fo­rum jeu­nesse de la Val­lée-du-HautSaint-Laurent, qui ap­puie ce co­mi­té, ac­com­pagne ce groupe de jeunes lut­tant contre le dé­cro­chage sco­laire.

Pour sié­ger à ce co­mi­té, on doit avoir à coeur la réus­site sco­laire et la baisse du taux de dé­cro­chage des jeunes et être âgé de 16 à 35 ans.

Pour pré­sen­ter sa can­di­da­ture, on joint Mathieu Ma­jor, vice-pré­sident du co­mi­té et res­pon­sable des com­mu­ni­ca­tions, au 450 807-0905 ou à c.jdcd@hot­mail.com.

Jour­nées de la per­sé­vé­rance sco­laire

Par ailleurs, les Jour­nées mon­té­ré­giennes de la per­sé­vé­rance sco­laire se­ront de re­tour du 15 au 19 fé­vrier. Sous le thème « JE suis un fac­teur de per­sé­vé­rance… Et vous? », elles in­vitent ci­toyens, en­sei­gnants, pa­rents, em­ployeurs et or­ga­nismes à va­lo­ri­ser l’édu­ca­tion et la per­sé­vé­rance sco­laire. Plu­sieurs écoles de la ré­gion y par­ti­ci­pe­ront.

En 2008, le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion a pro­duit le rap­port Sta­tis­tiques sur la per­sé­vé­rance et la réus­site sco­laires en Mon­té­ré­gie, un por­trait du dé­cro­chage sco­laire. En Mon­té­ré­gie, le taux de pas­sage en re­tard du pri­maire au se­con­daire était à la baisse, de 17,3 % à 13,1 % entre 20022003 et 2006-2007. Cette ré­gion af­fiche un taux de re­tard in­fé­rieur à l’en­semble du Qué­bec.

La pro­por­tion de sor­tants sans qua­li­fi­ca­tion au pre­mier cycle du se­con­daire était à la hausse de 2002-2003 à 2006-2007, de 1,7 % à 2,4 %. La ré­gion af­fiche un taux de sor­tie sans di­plôme sem­blable à ce­lui de l’en­semble du Qué­bec.

La pro­por­tion de sor­tants sans qua­li­fi­ca­tion au deuxième cycle du se­con­daire était quant à elle à la baisse de 2002-2003 à 2006-2007, de 7,2 % à 6,4 %. La Mon­té­ré­gie a donc vu son taux at­teindre ce­lui du Qué­bec.

Le taux de sor­tie sans di­plôme ni qua­li­fi­ca­tion (dé­cro­chage sco­laire) est res­té re­la­ti­ve­ment stable de 2002-2003 et 20062007, de 28,7% à 29,0%.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.