Les mu­ni­ci­pa­li­tés s’in­forment des pro­grammes de sub­ven­tion

Consul­ta­tions pré­bud­gé­taires du Bloc qué­bé­cois

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (M.M.H.)

Une dou­zaine de maires et de conseillers mu­ni­ci­paux ont par­ti­ci­pé à une consul­ta­tion pré­bud­gé­taire de la dé­pu­tée Mei­li Faille lun­di.

Les élus mu­ni­ci­paux étaient réunis au Mu­sée ré­gio­nal de Vau­dreuil-Sou­langes pour dis­cu­ter des pro­grammes of­ferts aux mu­ni­ci­pa­li­tés en ma­tière d’in­fra­struc­tures.

Ma­rio La­fram­boise, dé­pu­té d’Ar­gen­teuilPa­pi­neau-Mi­ra­bel et porte-pa­role du Bloc qué­bé­cois en ma­tière de tran­sports, d’in­fra­struc­tures et de col­lec­ti­vi­tés, a fait une pré­sen­ta­tion et ré­pon­du à quelques ques­tions. Il a été maire de Notre-Dame-de-la­Paix, pré­fet de la ré­gion de Papineau et pré­sident de l’Union des mu­ni­ci­pa­li­tés. « La vraie po­li­tique se fait dans les mu­ni­ci­pa­li­tés, a-t-il dé­cla­ré. Vous gé­rez le quo­ti­dien. »

Mei­li Faille et Ma­rio La­fram­boise ont ex­pli­qué les pro­grammes de sub­ven­tion of­ferts aux­mu­ni­ci­pa­li­tés. Les Fonds de sti­mu­la­tion de l’in­fra­struc­ture et le Pro­gramme d’in­fra­struc­tures de loi­sirs de­vaient se ter­mi­ner au dé­but de mars, mais, dé­jà, tous les fonds ont été oc­troyés.

« En no­vembre, il n’y avait plus rien », a in­di­qué M. La­fram­boise. Grâce à ces fonds, les mu­ni­ci­pa­li­tés pou­vaient ef­fec­tuer des tra­vaux de re­nou­vel­le­ment, de rem­pla­ce­ment ou de ré­fec­tion d’in­fra­struc­tures et d’ins­tal­la­tions spor­tives non uti­li­sées par des ath­lètes pro­fes­sion­nels.

Les pro­jets non re­te­nus et les de­mandes doivent être sou­mis au Fonds Chan­tiers Ca­na­da-Qué­bec, qui compte deux vo­lets : col­lec­ti­vi­té et grandes villes.

« Le re­nou­vel­le­ment ou la construc­tion d’in­fra­struc­tures ai­de­ra à sti­mu­ler l’éco­no­mie et crée­ra des em­plois », a dé­cla­ré le dé­pu­té, qui sou­haite la per­ma­nence du pro­gramme. Ain­si, plus de mu­ni­ci­pa­li­tés y ac­cé­de­ront pour mieux pla­ni­fier leurs pro­jets d’en­ver­gure.

Le dé­pu­té a aus­si trai­té des rai­sons de l’at­tente du der­nier versement du re­tour sur la taxe d’essence aux mu­ni­ci­pa­li­tés : « Le gou­ver­ne­ment du Qué­bec vou­lait confir­mer le mon­tant au­près d’Ottawa. Nous ne vou­lons pas que les mu­ni­ci­pa­li­tés ob­tiennent moins d’ar­gent que pré­vu à cause du ra­len­tis­se­ment éco­no­mique. » Les mu­ni­ci­pa­li­tés ob­tien­dront une ré­ponse d’ici l’adop­tion du pro­chain bud­get fé­dé­ral, le 4 mars, se­lon M. La­fram­boise.

Autres consul­ta­tions

Avant la pré­sen­ta­tion de M. La­fram­boise, Mei­li Faille a énu­mé­ré les de­mandes du Bloc qué­bé­cois en ma­tière d’en­vi­ron­ne­ment, de re­lance éco­no­mique, de ré­forme de l’as­su­rance-em­ploi et du dé­fi­cit.

Elle tien­dra plu­sieurs autres consul­ta­tions pré­bud­gé­taires avant la pro­chaine ren­trée par­le­men­taire. Le 11 fé­vrier en avant-mi­di, les ar­tistes sont in­vi­tés à la cha­pelle émaillée de Bernard Sé­guin Poi­rier afin de par­ti­ci­per à une dis­cus­sion sur le fi­nan­ce­ment des arts; en après-mi­di, les or­ga­nismes en lien avec les aî­nés sont at­ten­dus dans les bu­reaux de Mei­li Faille à Vau­dreuil-Do­rion.

En col­la­bo­ra­tion avec la dé­pu­tée Claude DeBel­le­feuille, une consul­ta­tion au­près de syn­di­cats est pré­vue le 15 fé­vrier à Sa­la­ber­ryde-Val­ley­field. On tien­dra une consul­ta­tion sur le sous-fi­nan­ce­ment des ré­gions le 16 fé­vrier et une autre au­près des agri­cul­teurs le 22 fé­vrier. Le 25 fé­vrier, une ren­contre avec les gens d’af­faires est pré­vue, et, à 19 h 30, la po­pu­la­tion est in­vi­tée à une consul­ta­tion sur la ré­forme de l’as­su­ran­ceem­ploi à l’Op­ti-Centre Saint-Jean-Baptiste de Vau­dreuil-Do­rion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.