Les Chi­nois d’ici fêtent leur nou­velle an­née

L'Etoile - - LA UNE - PAR STÉ­PHANE FOR­TIER sfor­tier@heb­dos­du­su­roit.com

RI­GAUD — Un grand nombre de Chi­nois se sont ins­tal­lés dans la ré­gion au cours des der­nières an­nées.

Toute une ri­chesse cultu­relle a ac­com­pa­gné ces im­mi­grants. Ils nous la com­mu­niquent avec un plai­sir évident.

Mu Xiao Bo en­seigne le man­da­rin au col­lège Bour­get, qui, chaque an­née, or­ga­nise une jour­née sur le thème de la Chine. De fait, elle pro­fite de la nou­velle an­née chi­noise pour faire connaître les tra­di­tions de son pays d’ori­gine.

Comment fête-t-on le Nou­vel An en Chine? « Il y a nombre de si­mi­la­ri­tés avec les tra­di­tions nord-amé­ri­caines. Par exemple, les fa­milles se réunissent pour fes­toyer. Tou­te­fois, à l’ins­tar du car­na­val, un grand dé­fi­lé a lieu dans les rues avec des ani­maux fan­tas­tiques, tels les dra­gons. On joue éga­le­ment des ins­tru­ments tra­di­tion­nels, on danse; c’est vrai­ment très co­lo­ré », ex­plique MuXiao Bo.

Comme c’est l’an­née du Tigre (se­lon l’horoscope chi­nois, c’est l’an­née qui dé­ter­mine le signe ou plu­tôt le ca­len­drier lu­naire), beau­coup de fes­ti­vi­tés tournent au­tour de cet ani­mal. « Je suis Tigre dans l’horoscope chi­nois », ré­vèle l’en­sei­gnante.

Quelles sont les ca­rac­té­ris­tiques des per­sonnes nées sous ce signe? « Elles sont braves, so­li­daires et am­bi­tieuses », ré­pon­delle.

Le Col­lège Bour­get cé­lèbre pour une troi­sième an­née le Nou­vel An chi­nois grâce au co­mi­téUNESCOet àMuXiao Bo.

PHOTOTHÈQUE

Mu Xiao Bo, ac­com­pa­gnée de deux élèves de cin­quième an­née du pri­maire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.