Com­merces et ci­ga­rettes sont ci­blés

De nom­breux vols dans la ré­gion

L'Etoile - - SONDAGE -

Des com­merces ont re­çu la vi­site de vo­leurs au cours de la der­nière se­maine. Ces der­niers ont mis la main sur une im­por­tante quan­ti­té de mar­chan­dise.

Les ci­ga­rettes étaient des ar­ticles fort re­cher­chés. À Sainte-Marthe, un com­merce a re­çu la vi­site d’un in­di­vi­du ca­gou­lé por­tant des gants. Le sus­pect a dé­fon­cé la porte du com­merce avant de vo­ler des ci­ga­rettes et des billets de lo­te­rie d’une va­leur de 1300 $.

Une autre in­tro­duc­tion avec ef­frac­tion s’est pro­duite à Saint-Po­ly­carpe. La porte du com­merce a été dé­fon­cée à coups de pied de biche. La son­ne­rie du sys­tème d’alarme a été ar­ra­chée par un sus­pect ca­gou­lé, por­tant aus­si des gants. Il s’est em­pa­ré de ci­ga­rettes, de DVD et de bri­quets d’une va­leur de 3000 $, en plus de cau­ser des dom­mages.

À Hud­son le 5 mars, un com­merce a vu 5000 $ de mar­chan­dise dis­pa­raître. Les vo­leurs ont cau­sé des dom­mages de 5000 $.

À Vau­dreuil-Do­rion les 6 et 7 mars, des mal­fai­teurs ont com­mis des actes de van­da­lisme. Au­cune mar­chan­dise ne semble avoir été vo­lée.

Cam­pagne de pré­ven­tion rou­tière

Dans un autre ordre d’idées, le sa­me­di 27 mars de 13 h à 15 h au­ra lieu la cam­pagne de pré­ven­tion rou­tière Lève ton pied, y a des li­mites! au coin des rues Mas­ter et Saint-Louis à Saint-La­zare. Des bé­né­voles du Co­mi­té d’ac­tion de ci­toyens en sé­cu­ri­té pu­blique, ac­com­pa­gnés de po­li­ciers de la Sû­re­té du Qué­bec, sen­si­bi­li­se­ront les ci­toyens à la sé­cu­ri­té pu­blique.

Les per­sonnes dé­si­rant joindre les rangs du Co­mi­té de leur mu­ni­ci­pa­li­té peuvent écrire à cacsp.st-la­zare@hot­mail.com ou à cacsp. co­or­don­na­teur@ hot­mail. com.

Rem­pla­ce­ment des piles

Les ser­vices de sé­cu­ri­té in­cen­die rap­pellent aux ci­toyens l’im­por­tance de chan­ger la pile de leurs aver­tis­seurs de fu­mée.

L’aver­tis­seur de fu­mée de­meure le meilleur moyen de sau­ver des vies en cas d’in­cen­die. Il faut donc ré­gu­liè­re­ment vé­ri­fier son fonc­tion­ne­ment, qu’il soit élec­trique ou à pile, et, le cas échéant, rem­pla­cer la pile à l’au­tomne et au prin­temps, lors du chan­ge­ment d’heure, ou dès que l’aver­tis­seur de fu­mée émet un si­gnal in­ter­mit­tent, in­di­quant que la pile est faible.

Tout aver­tis­seur de fu­mée doit être chan­gé tous les 10 ans.

PHOTOTHÈQUE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.