Man­ger san­té au res­tau­rant

Fruits et lé­gumes en ve­dette

L'Etoile - - SANTÉ - PAR ELI­ZA­BETH CA­RON eca­ron@heb­dos­du­su­roit.com

Afin de sa­tis­faire les con­som­ma­teurs et parce que leur in­fluence est consi­dé­rable sur les ha­bi­tudes ali­men­taires de la po­pu­la­tion, les res­tau­ra­teurs se doivent eux aus­si de prendre le vi­rage san­té. L’évé­ne­ment Fruits et lé­gumes en ve­dette aide à pri­vi­lé­gier une offre ali­men­taire nu­tri­tive. Les res­tau­ra­teurs de­viennent alors des agents de chan­ge­ment dans l’adop­tion et le main­tien de saines ha­bi­tudes ali­men­taires.

« Au­jourd’hui, on fré­quente de plus en plus les res­tau­rants, non seule­ment pour fes­toyer ou s’of­frir un pe­tit plai­sir, mais aus­si pour des rai­sons pra­tiques, ex­plique Louis-Fran­çois Mar­cotte. Par exemple, ce peut être faute de temps pour cui­si­ner, parce que les ha­bi­le­tés cu­li­naires se sont per­dues, ou parce qu’on ha­bite seul. Man­ger au res­tau­rant est­main­te­nant une ha­bi­tude ali­men­taire. » Pro­prié­taire de deux res­tau­rants, Louis-Fran­çois

Pen­dant tout le mois de mars, mois de la nu­tri­tion, les Vau­dreuilSou­lan­geois sont in­vi­tés à se rendre dans l’un des six res­tau­rants par­ti­ci­pants à la cam­pagne

Mar­cotte est ani­ma­teur de l’émis­sion Cui­si­nez comme Louis et porte-pa­role de l’évé­ne­ment Fruits et lé­gumes en ve­dette.

Se­lon Sta­tis­tique Ca­na­da, en­vi­ron la­moi­tié des re­pas consom­més auQué­bec ont été pré­pa­rés à l’ex­té­rieur de la mai­son. Enef­fet, 49% de la nour­ri­ture vient du res­tau­rant, de la ca­fé­té­ria ou d’un dis­tri­bu­teur au­to­ma­tique.

Pour­quoi des fruits et des lé­gumes?

« Les fruits et les lé­gumes sont à la base d’une bonne san­té, c’est pour­quoi nous re­com­man­dons d’en man­ger de cinq à 10 por­tions par jour, pré­cise la Dre Sau­vé. Ils sont une ex­cel­lente source d’an­ti­oxy­dants, un élé­ment qui sert à pro­té­ger le corps contre les ma­la­dies chro­niques comme les­ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires, l’obé­si­té ou le dia­bète. On sug­gère d’ailleurs aux gens de va­rier leur choix de fruits et de lé­gumes et de pri­vi­lé­gier les plus co­lo­rés parce que ceux-ci contiennent en­core plus d’an­ti­oxy­dants. »

Un­choix de res­tau­rants

Cette an­née, dans la ré­gion, une plus grande di­ver­si­té de res­tau­rants par­ti­cipe à la cam­pagne fruits et lé­gumes en ve­dette; de quoi sa­tis­faire tous les goûts!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.