En­fin l’es­sor es­comp­té!

Le Cirque du So­leil contri­bue au dé­ve­lop­pe­ment de l’acro­sport

L'Etoile - - ACTUALITÉ - YANICK MI­CHAUD JOUR­NA­LISTE ymi­chaud@heb­dos­du­su­roit.com

Les bonnes nou­velles pleuvent sur les res­pon­sables des Gym­nastes de l’Île.

Au cours des der­niers mois, Gym­nas­tique Ca­na­da a dé­ci­dé de sanc­tion­ner of­fi­ciel­le­ment la gym­nas­tique acro­ba­tique. Par ailleurs, deux des membres des Gym­nastes de l’Île, Me­li­sa Du­mi­tras et Daph­née Ayotte, ont pris part à une pres­ta­tion en com­pa­gnie du Cirque du So­leil il y a deux se­maines.

« Ce sont d’ex­cel­lentes nou­velles. Mon ma­ri et moi tra­vaillons de­puis 1983 pour faire évo­luer ce sport. En­fin, nous voyons le so­leil poindre », a lan­cé Ewa Ru­cka, en­traî­neuse des Gym­nastes de l’Île.

Son ma­ri, An­drezj Ci­cha­lews­ki, a ré­cem­ment mis la touche fi­nale au pro­gramme d’acro­sport, après six­mois de tra­vail in­ten­sif. Le do­cu­ment a été ac­cep­té par la Fé­dé­ra­tion ca­na­dienne de gym­nas­tique. La gym­nas­tique acro­ba­tique est ain­si en­fin par­tie pre­nante du pro­gramme of­fi­ciel de Gym­nas­tique Ca­na­da.

Dé­jà en 2008, trois ath­lètes de l’équipe avaient pris part aux cham­pion­nats du monde de cette dis­ci­pline à Glas­gow, en Écosse. Vi­cky Cichalewska, Marie-Jas­mine Rain­ville et Sa­bri­na Beau­lieu s’étaient me­su­rées aux meilleures de la pla­nète.

L’acro­sport connaît une forte po­pu­la­ri­té en Eu­rope et en Asie. « Nos gym­nastes ont ou­vert la porte aux autres filles d’ici. Elles ont cru à leur sport, et main­te­nant toutes les Gym­nastes de l’Île peuvent as­pi­rer à ces cham­pion­nats et, éven­tuel­le­ment, aux Jeux olym­piques », a ex­pli­quéE­waRu­cka.

Le «so­leil du cirque»

Il y a quelques se­maines, ces deux en­traî­neurs ont re­çu un im­por­tant ap­pui. Bernard Pe­tiot, vice-pré­si­dentCas­ting et per­for­mance du Cirque du So­leil, offre son ex­per­tise et son sou­tien à Ru­cka et Ci­cha­lews­ki. « Le Cirque sait qu’il s’agit d’une dis­ci­pline émer­gente au Ca­na­da. Il s’est dit fier de contri­buer à l’es­sor et au dé­ve­lop­pe­ment de l’acro­sport. Il a dé­ci­dé de faire avan­cer ce sport », a ap­plau­di Na­dia Arand, pré­si­dente du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion des Gym­nastes de l’Île.

Ain­si, en mars, deux gym­nastes de Vau­dreuil-Sou­langes ont pris part à la cé­ré­mo­nie de fer­me­ture de la Coupe du­monde in­ter­na­tio­nale Gym­nix au centre Claude-Robillard de Mon­tréal. Elles fai­saient par­tie de la cho­ré­gra­phie du Cirque du So­leil. Du­mi­tras, 14 ans, et Ayotte, 11 ans, ont fait cou­ler des larmes de bon­heur à leur en­traî­neuse.

Bernard Pe­tiot, an­cien en­traî­neur de gym­nas­tique, a vu le po­ten­tiel de cette dis­ci­pline, mé­con­nue ici.

Cham­pion­nats mon­diaux

Après leurs consoeurs des Cham­pion­nats du monde d’acro­sport en 2008 en Écosse, Me­li­sa Du­mi­tras et Daph­née Ayotte par­ti­ci­pe­ront à cette ma­ni­fes­ta­tion spor­tive à Wro­claw, en Po­logne, du 16 au 18 juillet. Il s’agi­ra des 22es cham­pion­nats mon­diaux.

Grâce à la col­la­bo­ra­tion du Cirque du So­leil, ces jeunes filles pour­ront s’en­traî­ner au com­plexe du cirque, près de la TO­HU de Mon­tréal. « C’est bien, car il s’agit d’une de nos dif­fi­cul­tés. Ici, dansVau­dreuil-Sou­langes, nous de­vrons avoir de meilleures ins­tal­la­tions pour amé­lio­rer notre dé­ve­lop­pe­ment. Là-bas, les filles au­ront de la place pour s’en­traî­ner conve­na­ble­ment », a in­di­qué Ewa Ru­cka.

Au cours des pro­chaines se­maines, les Gym­nastes de l’Île tien­dront leur pé­riode d’ins­crip­tion à la ses­sion du prin­temps. Celle-ci s’amor­ce­ra le 7 avril et se ter­mi­ne­ra pa­runs­pec­tacle le 12 juin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.