Vol et cou­teau de bou­che­rie

Un vo­leur ca­gou­lé et gan­té

L'Etoile - - SONDAGE CHRONIQUE 911 SÉCURITÉ -

Vol au golf

Vol et dé­gâts

Dans des ca­ba­nons

ÀHud­son

La sai­son chaude

L’em­ployé d’un dé­pan­neur de Ri­gaud a eu la mau­vaise for­tune de voir un homme com­mettre un vol qua­li­fié.

Le sus­pect, ca­gou­lé et por­tant des gants, s’est in­tro­duit dans le com­merce ar­mé d’un cou­teau de bou­cher. Il a me­na­cé l’em­ployé avant de prendre la fuite avec le fruit de son vol, soit 300 $ enes­pèces.

Un autre vol a été com­mis dans la ré­gion, cette fois au Club de golf Saint-Zo­tique.

Un homme a fra­cas­sé la fe­nêtre du cha­let et pé­né­tré dans le lo­cal. L’aven­ture de ce sus­pect de 23 ans a tou­te­fois tour­né court. Les po­li­ciers sont in­ter­ve­nus et ont ar­rê­té le mal­fai­teur dans le com­merce même. Ce der­nier est ac­cu­sé d’in­tro­duc­tion avec ef­frac­tion.

À Vau­dreuil-Do­rion, une af­faire sem­blable a eu lieu le 10 mars. Un­vo­leur a fait ir­rup­tion dans un com­merce après avoir bri­sé une fe­nêtre. Il a réus­si à prendre la fuite avec 90 $ en poche. Son mé­fait a cau­sé des dom­mages éva­lués à un­peu plus de 1000 $.

ÀSaint-Clet et à Pointe-des-Cas­cades, deux vols dans des ca­ba­nons ont été per­pé­trés. Dans le pre­mier cas, un VTT a été le fruit du dé­lit. À Pointe-des-Cas­cades, quatre pneus mon­tés sur jantes ont été dé­ro­bés.

Chaque fois les ser­rures des ca­ba­nons ont été for­cées par les vo­leurs.

Dans la mu­ni­ci­pa­li­té d’Hud­son, deux vols se sont pro­duits au cours des der­niers jours. Les suspects se sont in­tro­duits par ef­frac­tion et sont re­par­tis avec un lot im­pres­sion­nant de ma­té­riel. Dans un cas, ils ont pris la poudre d’es­cam­pette avec de nom­breux ap­pa­reils élec­tro­niques (té­lé­vi­seurs, or­di­na­teurs) et des bi­joux. Le tout valait en­vi­ron 16 000 $. L’en­quête se pour­suit. Dans l’autre af­faire, de nom­breux dom­ma­ge­sont été cau­sés.

De­puis lun­di, les pneus d’hi­ver ne sont plus obli­ga­toires au Qué­bec. Même s’il est per­mis aux 4,5 mil­lions de vé­hi­cules au Qué­bec de cir­cu­ler sur les routes de la pro­vince avec des pneus d’été, les spé­cia­listes de l’au­to­mo­bile re­com­mandent de ne pas se pres­ser. C’est le cas de l’or­ga­nisme CAA-Qué­bec, qui in­vite les au­to­mo­bi­listes à se mé­fier des risques de gel au sol. Il conseille aux plus té­mé­raires de se fier à la tem­pé­ra­ture plu­tôt qu’à la date of­fi­cielle de chan­ge­ment des pneus.

Se­lon ces spé­cia­listes, les risques que la pro­vince soit vic­time d’une autre tem­pête de neige sont éle­vés. Du reste, il n’y a au­cun risque d’abî­mer les pneus d’hi­ver tant que le mer­cure de­meure sous la barre des 10 °C.

PHOTOTHÈQUE

De­puis 2008, les voi­tures im­ma­tri­cu­lées au Qué­bec doivent être mu­nies de pneus d’hi­ver du 15 dé­cembre au 15 mars.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.