In­jonc­tion tou­jours en vi­gueur

Agran­dis­se­ment d’une sa­blière à Saint-Té­les­phore

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Une so­cié­té à nu­mé­ro, pro­prié­taire d’une par­tie des sa­blières de SaintTé­les­phore, doit tou­jours conju­guer avec une in­jonc­tion de la Mu­ni­ci­pa­li­té.

ex­plique M. Bé­riault. Il nous faut une étude hy­dro­géo­lo­gique, au­tre­ment nous ne pou­vons lais­ser la com­pa­gnie al­ler de l’avant. »

Se­lon le maire, il s’avère pri­mor­dial de pro­té­ger les ci­toyens, no­tam­ment par la bonne ges­tion du vo­let en­vi­ron­ne­men­tal.

La Mu­ni­ci­pa­li­té craint les consé­quences né­fastes d’une ex­ploi­ta­tion sup­plé­men­taire; c’est la rai­son pour la­quelle elle pré­fère at­tendre le dé­pôt des études.

De­puis 2004, le sché­ma d’amé­na­ge­ment ré­vi­sé par la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes in­ter­dit toute nou­velle ex­ploi­ta­tion sur son ter­ri­toire, mais pas né­ces­sai­re­ment un agran­dis­se­ment.

Saint-Té­les­phore compte sept sa­blières, dont cinq ap­par­tiennent à dif­fé­rents ex­ploi­tants.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.