Pre­mière pel­le­tée de terre

Pro­jet d’as­sai­nis­se­ment des eaux de Saint-Té­les­phore

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR CH­LOÉ PAIE­MENT cpaie­ment@heb­dos­du­su­roit.com

L’oc­troi de sub­ven­tions gou­ver­ne­men­tales per­met la construc­tion d’une usine d’épu­ra­tion, le re­nou­vel­le­ment de tuyaux plu­viaux et la ré­fec­tion de la route 340.

Une col­la­bo­ra­tion du mi­nis­tère des Af­faires mu­ni­ci­pales, avec le Pro­gramme d’in­fra­struc­tures Québec-mu­ni­ci­pa­li­tés (PIQM), du mi­nis­tère des Tran­sports et de la dé­pu­tée Lu­cie Char­le­bois rend ces tra­vaux pos­sibles à Saint-Té­les­phore. La Mu­ni­ci­pa­li­té en­tre­prend en ef­fet la construc­tion de la nou­velle usine d’épu­ra­tion des eaux, la ré­fec­tion de l’en­semble des conduits de l’aque­duc et des tuyaux plu­viaux, ain­si que la res­tau­ra­tion de la route 340 dans la por­tion vil­la­geoise. Le mai­reY­von Bé­riault af­firme qu’il s’agit « d’une re­mise à neuf ».

À la suite de plaintes on­ta­riennes, pro­vince joux­tant le vil­lage de Dal­hou­sie, la lo­ca­li­té a creu­sé un trou d’homme près du centre de Saint-Té­les­phore. Cette ex­ca­va­tion a per­mis de consta­ter que la si­tua­tion ne touche pas seule­mentDal­hou­sie, mais bien toute lamu­ni­ci­pa­li­té. La pre­mière par­tie des tra­vaux, es­ti­mée prio­ri­taire par les gou­ver­ne­ments, a eu lieu à Dal­hou­sie en 2007. Ce pro­jet du­re­ra plus de deux ans et de­mi.

As­sai­nis­se­ment des eaux

Le pro­jet d’usine com­porte une ré­no­va­tion de fond en comble du sys­tème d’aque­duc. « Une pe­tite mu­ni­ci­pa­li­té comme SaintTé­les­phore ne peut pas se per­mettre (fi­nan­ciè­re­ment) un­pro­jet de deux­mil­lions de dol­lars, pré­cise le maire. Avec la ré­fec­tion de la route 340, ce pro­jet est éva­lué à plus de 3M$. » Seules les sub­ven­tions ont per­mis un tel chan­tier, sou­ligne en­core le maire, in­di­quant que l’en­semble du ré­seau des bâ­ti­ments pu­blics, l’église et l’école n’étaient plus conformes.

La pel­le­tée de terre mar­quant le dé­but de la construc­tion de l’usine d’épu­ra­tion et l’en­semble des tra­vaux a eu lieu le lun­di 3 mai. Ces tra­vaux du­re­ront tout l’été. La mai­rie es­time qu’au dé­but de l’au­tomne, la plu­part des ré­pa­ra­tions se­ront ter­mi­nées. Il ne res­te­ra plus qu’à fi­na­li­ser l’usine d’épu­ra­tion et la connexion du sys­tème à ce­lui des ha­bi­ta­tions.

Le ter­rain de la fu­ture usine abri­te­ra aus­si les bas­sins et le col­lec­teur se connec­tant à l’aque­duc cen­tral sous la route 340. Le fos­sé en bor­dure de ce ter­rain logera le ca­nal qui re­cueille­ra les eaux plu­viales et les eaux trai­tées.

De plus, le gou­ver­ne­ment ac­corde une sub­ven­tion pour la ré­fec­tion du sys­tème plu­vial se rat­ta­chant à ce ca­nal. Ce ter­rain, pro­prié­té du Ser­vice des loi­sirs de la Mu­ni­ci­pa­li­té, avait été re­mis an­té­rieu­re­ment par M. Gau­thier. Le Ser­vice des loi­sirs a pro­cé­dé à uné­change de ter­rains avec laMu­ni­ci­pa­li­té.

Ré­fec­tion de la route 340

Les tra­vaux du mi­nis­tère des Tran­sports étaient dé­jà en cours. Lu­cie Char­le­bois nous ap­prend que « laMu­ni­ci­pa­li­té elle-même a ap­pe­lé son bu­reau et le mi­nis­tère des Tran­sports pour ar­rê­ter les tra­vaux de ré­fec­tion de la route 340 pour qu’il soient en­tre­pris à la suitede ceuxde l’usine d’épu­ra­tion ».

Ain­si, la route et les trot­toirs se­ront re­mis à neuf une seule fois. Se­lon le maire Yvon Bé­riault, la ré­fec­tion de la chaus­sée dé­bu­te­ra tout au plus dans un­mois.

Le maire de Saint-Té­les­phore rap­pelle l’im­por­tance en­vi­ron­ne­men­tale de ce pro­jet : la plu­part des ter­rains ré­si­den­tiels de cette lo­ca­li­té ne sont pas as­sez grands pour ac­cueillir une fosse sep­tique et un­champd’épu­ra­tion.

De plus, Lu­cie Char­le­bois a sou­li­gné l’im­por­tance de ce geste mu­ni­ci­pal pour les gé­né­ra­tions fu­tures en ce qui a trait « au trai­te­ment des eaux usées et à l’eau po­table, deux élé­ments di­rec­te­ment liés ».

Pré­sents au mo­ment de la pel­le­tée de terre, Ni­cole St-Pierre, di­rec­trice gé­né­rale de la lo­ca­li­té, Jean-Marie La­voie, pre­mier conseiller de la Mu­ni­ci­pa­li­té, Yvon Bé­riault, maire de Saint-Té­les­phore, Lu­cie Char­le­bois, dé­pu­tée de Sou­langes, et, en­fin, Robert Théo­rêt, conseiller­mu­ni­ci­pal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.