Le Biggle’s Band en fi­nale du Land­mark Bat­tle of the Band

L'Etoile - - SORTIES WEEK-END - PAR JUS­TINE GRE­NIER jgre­nier@heb­dos­du­su­roit.com

Le Biggle’s Band s’est taillé une place de choix en fi­nale du Land­mark Bat­tle of the

Band, di­manche, àMon­tréal, au Club So­da. Même sans être mon­té sur le po­dium, ce qua­tuor, en par­tie ori­gi­naire de Saint-Zo­tique et des Co­teaux, est sa­tis­fait de sa per­for­mance. « C’était une belle salle, un bon son, rap­pelle Marc-Étienne Sa­ra­zin-Cô­té, bas­siste. Les juges nous ont fait de bons com­men­taires. » Le son par­ty de cette for­ma­tion punk rock/ska a char­mé le ju­ry, com­po­sé des mai­sons de disques So­ny, Uni­ver­sal, In­di­ca et Aqua­rius. Une qua­ran­taine de groupes ont par­ti­ci­pé à la ronde pré­cé­dente, au Na­tio­nal, à Mon­tréal.

Le groupe écrit ses propres chan­sons dans la langue de Sha­kes­peare de­puis presque un an. Ses thèmes pri­vi­lé­giés? « Les fes­ti­vi­tés, les femmes et les pin­gouins », ré­pondent les mu­si­ciens en plai­san­tant. En no­vembre der­nier, ils ont joué leur « pre­mier vrai show » en pre­mière par­tie d’Exterio. Ils ré­pètent main­te­nant dans un lo­cal de Sa­la­ber­ryde-Val­ley­field. « C’est sûr que, si on peut créer une so­no­ri­té dif­fé­rente et tou­cher le pu­blic avec nos com­po­si­tions, c’est tant mieux », pré­cise le gui­ta­riste Paul Théo­rêt.

PHOTO JUS­TINE GRE­NIER

Le Biggle’s Band pré­voit don­ner un­maxi­mum de spec­tacles au cours des pro­chains­mois, al­liant co­vers et com­po­si­tions. De gauche à droite: Paul Théo­rêt, Marc-Étienne Sa­ra­zin-Cô­té, Ma­thieu La­vic­toire et Jo­na­than Char­ruau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.