Pro­gres­sion in­quié­tante du nombre des ITSS

Rap­port de la di­rec­trice de la san­té pu­blique de la Mon­té­ré­gie

L'Etoile - - SANTÉ - (E.C.)

De­puis les an­nées 2000, la hausse alar­mante du nombre d’in­fec­tions trans­mis­sibles sexuel­le­ment et par le sang (ITSS) in­quiète les pro­fes­sion­nels de la san­té. L’ex­pres­sion « épi­dé­mie » fi­gure d’ailleurs en titre du rap­port de la Mon­té­ré­gie.

La di­rec­trice de san­té pu­blique de la Mon­té­ré­gie, la docteure Jo­ce­lyne Sau­vé, ac­com­pa­gnée de Do­mi­nique Pi­lon, di­rec­teur des pro­grammes gé­né­raux et spé­ci­fiques et de la san­té pu­blique au Centre de san­té et de ser­vices so­ciaux de Vau­dreuil-Sou­langes, a pré­sen­té son cin­quième rap­port : Épi­dé­mie d’in­fec­tions trans­mis­sibles sexuel­le­ment et par le sang (ITSS) – In­ver­sons la ten­dance!

Dans la der­nière dé­cen­nie, les pro­fes­sion­nels de la san­té ont re­mar­qué une pro­gres­sion constante des ITSS en Mon­té­ré­gie. Des in­fec­tions qua­si dis­pa­rues, comme la sy­phi­lis, re­font sur­face. De plus, les in­fec­tions cau­sées par le vi­rus du pa­pil­lome hu­main et l’her­pès conti­nuent, elles aus­si, à se pro­pa­ger. Tou­chant plus par­ti­cu­liè­re­ment les 14-24 ans, toutes ces in­fec­tions peuvent tou­te­fois être évi­tées.

« Les ITSS sont de vé­ri­tables pro­blèmes de san­té pu­blique. À titre d’exemple, au cours de la der­nière dé­cen­nie, enMon­té­ré­gie, le nombre des diag­nos­tics de chla­my­diose ont dou­blé et ce­lui des cas de go­nor­rhée a presque tri­plé, a ex­pli­qué la docteure Sau­vé. Les ITSS peuvent avoir des consé­quences graves : in­fer­ti­li­té, ma­la­dies chro­niques, can­cer. Elles peuvent cau­ser beau­coup de souf­france et en­traî­ner des coûts énormes pour le sys­tème de san­té. Nous de­vons donc nous de­man­der, col­lec­ti­ve­ment et in­di­vi­duel­le­ment, com­ment nous pou­vons in­ver­ser la ten­dance. »

Ain­si, la docteure Sau­vé es­père re­ve­nir aux an­nées 1980 et 1990, où la ten­dance était à la baisse. Pour ce faire, il fau­dra aug­men­ter la sen­si­bi­li­sa­tion et l’édu­ca­tion sexuelle en mi­lieu sco­laire, et ce, dès le pri­maire. L’amé­lio­ra­tion du dé­pis­tage consti­tue une autre so­lu­tion, tout comme l’aug­men­ta­tion de l’in­ter­ven­tion dans le­mi­lieu des per­sonnes à risque. Dès le mois de juin, sur­veillez les ar­ticles et les cap­sules san­té sur les ITSS.

Lun­di, au Centre d’hé­ber­ge­ment de Co­teau-du-Lac: Do­mi­nique Pi­lon, la docteure Jo­ce­ly­neSau­vé, So­phieLe­duc, conseillère à la pro­gram­ma­tion, et Dia­neBoi­leau-Se­pe­rich.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.