Fa­milles de ber­naches re­cher­chées

Pour éle­ver sept oi­sillons ber­naches du Ca­na­da

L'Etoile - - SANTÉ - (E.V.)

Le Ni­choir, ou­vert de­puis le 13 mai, a dé­jà re­çu une qua­ran­taine d’oi­seaux sau­vages, la plu­part des oi­sillons or­phe­lins. Jeu­di der­nier, on lui a ap­por­té sept bé­bés ber­naches du Ca­na­da. Bien que son per­son­nel soit en me­sure de nour­rir ces oi­sillons et d’en prendre soin, il ne s’agit pas de la si­tua­tion idéale, dé­plore Su­sanWy­lie, du Ni­choir. En ef­fet, les oi­sillons ont ten­dance à tropse fa­mi­lia­ri­ser à l’hu­main.

Tou­jours se­lon­ma­da­meWy­lie, ces oi­sillons doivent être éle­vés par des ber­naches adultes pre­nant dé­jà soin d’oi­sillons de taille si­mi­laire. Le Ni­choir de­mande donc au pu­blic d’ou­vrir l’oeil et de lui si­gna­ler toute fa­mille d’ac­cueil po­ten­tielle. Pour com­mu­ni­quer avec Le Ni­choir : 450 458-2809.

On re­con­naît la ber­nache du Ca­na­da par sa tête et son cou noirs, sa bande blanche sous le men­ton, son ventre crème et son dos brun. Les oi­sillons sont jau­nâtres.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.