Pour l’amour des roses

Culti­ver les ro­siers

L'Etoile - - AMÉNAGEMENT PAYSAGER -

Dif­fi­ciles à culti­ver, les ro­siers? C’est main­te­nant de l’his­toire an­cienne : les culti­vars mo­dernes pro­duisent de belles fleurs en abon­dance et de­mandent peu de soins. À dé­cou­vrir!

Au­jourd’hui, des croi­se­ments per­mettent d’ob­te­nir des plants ré­sis­tants et flo­ri­fères. On se per­met donc de rê­ver à un su­perbe ro­sier qui ne de­man­de­ra qu’un mi­ni­mum de soins.

Com­ment choi­sir son ro­sier?

On choi­sit un plant bien ra­mi­fié, avec des branches équi­li­brées, dis­po­sées tout au­tour. Se­lon la sai­son d’achat, il peut avoir des feuilles ou non. Dans le pre­mier cas, on évite les plants peu feuillus ou aux feuilles jau­nies ou bru­nies : ils ont peut-être su­bi de mau­vais trai­te­ments. L’ab­sence ou la pré­sence de bou­tons flo­raux ou de fleurs n’est pas un cri­tère im­por­tant. Évi­dem­ment, on choi­sit un ro­sier adap­té à la zone de rus­ti­ci­té.

Pour ob­te­nir de bons ré­sul­tats avec les ro­siers ar­bus­tifs mo­dernes, il faut leur of­frir de bonnes condi­tions de culture. Heu­reu­se­ment, elles sont plus fa­ciles à réunir que celles exi­gées par les ro­siers buissons.

Ex­po­si­tion : plein so­leil ou presque. Tou­te­fois, un peu d’ombre du­rant les heures les plus chaudes de la jour­née ne nuit pas. Sol : L’idéal est un sol riche et bien drai­né. Contrai­re­ment à d’autres plantes, les ro­siers aiment bien un sol ar­gi­leux. Il n’est donc pas né­ces­saire, ni même sou­hai­table, d’amen­der les sols ar­gi­leux avec de la ma­tière or­ga­nique lors de la plan­ta­tion. Plan­ta­tion : On creuse un trou deux fois plus large que la motte et dont la pro­fon­deur cor­res­pond à la hau­teur de la motte. On en­lève le pot et on centre la motte dans le trou : elle doit être à la même pro­fon­deur que dans le pot. On comble le trou de terre, on tasse et on ar­rose. Paillage : Après la plan­ta­tion, on couvre le sol de sept à 10 cm de paillis pour em­pê­cher le dé­ve­lop­pe­ment des mau­vaises herbes et main­te­nir l’hu­mi­di­té du sol. Ar­ro­sage : La pre­mière an­née, il faut ar­ro­ser soi­gneu­se­ment les ro­siers dès que le sol com­mence à s’as­sé­cher.

Pour ob­te­nir plus de ren­sei­gne­ments, con­sul­tez votre centre du jar­din.

Les ro­siers de­viennent de plus en plus ac­ces­sibles aux ap­pren­tis jar­di­niers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.