Un prix pour l’école du ma­nu­ten­tion­naire

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (M.M.H.)

La di­rec­trice ad­jointe au dé­ve­lop­pe­ment, à la pro­mo­tion et aux ser­vices aux en­tre­prises du Mul­ti­centre des Trois-Lacs, Diane La­chance, a re­çu un prix Par­te­na­riat à la suite de l’im­plan­ta­tion de l’école du­ma­nu­ten­tion­naire.

Ce prix, of­fert par le Re­grou­pe­ment des com­mis­sions sco­laires de la Mon­té­ré­gie, lui a été re­mis lors d’une soi­rée-re­con­nais­sance en avril àG­ran­by. Le pro­jet d’école du ma­nu­ten­tion­naire a vu le jour pour mieux com­bler les la­cunes en­main-d’oeuvre en in­dus­tries.

Vau­dreuil-Sou­langes connaît une im­por­tante crois­sance des in­dus­tries de trans­port et de lo­gis­tique, ce qui entraîne la hausse de la de­mande de main-d’oeuvre dans le sec­teur de la ma­nu­ten­tion. Dans le pas­sé, ce sec­teur em­ployait peu de tra­vailleurs spé­cia­li­sés. Au­jourd’hui, il connaît un es­sor tech­no­lo­gique qui re­quiert la spé­cia­li­sa­tion de son per­son­nel. La créa­tion de l’école du­ma­nu­ten­tion­naire ré­pond donc à l’évo­lu­tion et aux be­soins de cette main-d’oeuvre.

Un­mé­tier spé­cia­li­sé

La Com­mis­sion sco­laire des Trois-Lacs a adap­té ses pro­grammes dans ce do­maine grâce à des par­te­na­riats avec Em­ploi-Québec et deux en­tre­prises ré­gio­nales du sec­teur de la ma­nu­ten­tion, Gen­co et BM Ma­nu­ten­tion. Elle a ache­té de l’équi­pe­ment et a loué un en­tre­pôt de plus de 5000 pieds car­rés. Cet ate- lier offre aux élèves un lieu d’ap­pren­tis­sage sé­cu­ri­taire et unique au Québec.

Avec son ma­té­riel à la fine pointe de la tech­no­lo­gie, l’école du ma­nu­ten­tion­naire re­pro­duit par­fai­te­ment l’en­vi­ron­ne­ment de tra­vail des centres mo­dernes de dis­tri­bu­tion. Sa for­ma­tion pro­pose une ap­proche in­no­va­trice par l’en­tre­mise de pro­jets. Elle per­met aux élèves d’ex­pé­ri­men­ter les dif­fé­rents postes de tra­vail enen­tre­prise de ma­nu­ten­tion.

L’école du ma­nu­ten­tion­naire est la preuve que le mi­lieu de l’édu­ca­tion peut ré­pondre aux be­soins du dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal.

Lors de la re­mise du prix en ques­tion, Diane La­chance a rap­pe­lé « qu’un pro­jet de cette en­ver­gure est for­cé­ment le ré­sul­tat d’un tra­vail d’équipe, mais sur­tout le ré­sul­tat de la contri­bu­tion de gens ex­cep­tion­nels ».

Elle a d’ailleurs re­mer­cié Yvan Taille­fer, en­sei­gnant en élec­tro­mé­ca­nique qui amis au point la for­ma­tion et conçu l’amé­na­ge­ment du lo­cal : « Je le re­mer­cie de sa contri­bu­tion et de son en­ga­ge­ment de­puis le dé­but du pro­jet. » La lau­réate a éga­le­ment sou­li­gné le tra­vail des en­sei­gnants et des conseillers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.