Fai­reoeuvre d’his­toire

Dé­voi­le­ment du­mo­nu­ment Je suis... à Vau­dreuil-Do­rion

L'Etoile - - LA UNE - PAR PA­TRICK RI­CHARD pri­chard@heb­dos­du­su­roit.com

Sa­me­di, par un so­leil ra­dieux, la po­pu­la­tion de Vau­dreuil-Do­rion a vé­cu un mo­ment d’his­toire si­gné de l’em­preinte de cen­taines de ci­toyens.

Le­mo­ment n’au­rait pu être­mieux choi­si par Mi­chelVal­lée, di­rec­teur du Ser­vice des arts et de la culture de Vau­dreuil-Do­rion, et Louise Nor­man­deau, ini­tia­trice du pro­jet Les ar­ti­sans en fête. En ef­fet, pen­dant que des cu­rieux cir­cu­laient entre les quelque 100 tables d’ar­ti­sans, d’autres contem­plaient l’im­po­sant­mo­nu­ment Je suis...

Ces six­ma­jes­tueuses lettres, tra­ver­sées de vé­ri­tables em­preintes de ci­toyens et peintes d’un vert se­ma­riant ad­mi­ra­ble­ment bien aux arbres du parc Va­lois, re­po­sent­main­te­nant sur un socle de pierres qui gagnent celles de la mai­son Va­lois. Au pied du mo­nu­ment, trois bancs rap­pellent les trois points du sym­bole Je suis...

Un pan de l’his­toire de la ville s’est écrit sa­me­di, et les plus beaux cha­pitres ver­ront le jour­dans les­pro­chains­mois.

Un parc en­va­hi par la beau­té

Afin de don­ner un cô­té fes­tif à cet événe- ment unique dans les an­nales de la ville, Louise Nor­man­deau avait convié ar­tistes et ar­ti­sans à une grande fête. Les pro­fits amas­sés par l’en­tre­mise du ti­rage d’une toile de Ber­nard Sé­guin Poi­rier et de la vente de vic­tuailles ont été re­mis à Fra­ter­ni­téHaï­ti des Trois-Lacs. Cet or­ga­nisme par­raine de­puis quelques an­nées les Pe­tites Soeurs de Sain­teT­hé­rèse, à Pa­paye, en Haïti. (Plus de dé­tails sur les fonds amas­sés se­ront di­vul­gués dans la­pro­chaine li­vrai­son­deP­re­miè­reÉ­di­tion.)

De­mul­tiples ac­ti­vi­tés ont agré­men­té cette jour­née, dont une pièce de théâtre du Théâtre des sans-pa­piers. Entre les en­vo­lées ly­riques des En­chan­teurs, les rythmes des tam-tamet les­mou­ve­ments des ani­maux de la fer­mette du site, des cen­taines de ci­toyens ont ad­mi­ré de près le mo­nu­ment qui fe­ra tour­ner les têtes.

Construit par et pour les gens d’ici

Conçu par la com­pa­gnie des Trois Pro­duc­teurs, où oeuvre Vincent Bastien de Vau­dreuil-Do­rion et is­su du lo­go créé par le Vau­dreuillois Ni­co­las Pedneault de la com­pa­gnie Pur Stu­dio, ce­mo­nu­ment a été al­lu­mé pour la pre­mière fois sa­me­di. Aux pe­tites heures du­ma­tin, de­vant les yeux­mouillés de plu­sieurs ci­toyens, dont le maire Guy Pi­lon, les tra­vailleurs ont dé­po­sé leurs ou­tils, fiers de leur réa­li­sa­tion. « Quand on a al­lu­mé les lu­mières, nous étions tel­le­ment émus, men­tion­neMi­chel Vallée. Les tra­vailleurs, ha­bi­tués de mon­ter de grandes struc­tures, vou­laient tous se faire pho­to­gra­phier à ses cô­tés. Ils sont nom­breux à s’être joints à nous. C’est un­mo­ment que je n’ou­blie­rai ja­mais. »

Construit au coût de 80 000 $, le mo­nu­ment Je suis... est la pierre an­gu­laire du pro­jet du même nom, qui au­ra cours dans la pro­chaine an­née.

Le­mi­nis­tère de la Culture, des Com­mu­ni­ca­tions et de la Condi­tion fé­mi­nine a in­ves­ti 25 000 $ dans ce pro­jet, tan­dis que Pro­mu­tel Vau­dreuil-Sou­langes, al­lié des pre­mières heures, y a in­jec­té 40 000 $. Les ci­toyens au­ront donc dé­bour­sé les15000$ res­tants.

Pré­sente pour long­temps, cette oeuvre marque le dé­but de ce pro­jet uni­fi­ca­teur, dont les gé­né­ra­tions fu­tures par­le­ront sû­re­ment avec res­pect et in­té­rêt.

Au cours des pro­chains­mois, les Heb­dos du Su­roît sui­vront de près les ac­ti­vi­tés cultu­relles aux quatre coins de la ville. En at­ten­dant, les ci­toyens peuvent vi­si­ter le site Web au www.ville.vau­dreuil-do­rion.qc.ca pour connaître la­pro­gram­ma­tion.

PHOTO CYN­THIA CHIAS­SON

Le­mo­nu­ment­marque une étape im­por­tante dans l’his­toire de Vau­dreuil-Do­rion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.