QUELQUESTÉMOIGNAGESENTENDUSLORSDUDÉVOILEMENT :

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

« Je suis..., c’est je suis­ma com­mu­nau­té, je suis­moi en tant qu’être hu­main, mais je suis sur­tout fier de faire par­tie d’une com­mu­nau­té forte. Ce qui a été lan­cé au­jourd’hui, ce sont une soixan­taine d’ac­ti­vi­tés en­mé­dia­tion cultu­relle où les ci­toyens pour­ront ja­ser avec leurs voi­sins afin de ra­vi­ver cet es­pritde com­mu­nau­té, si im­por­tant et si es­sen­tiel à la vie­deVau­dreuil-Do­rion. »

- Mi­chelVal­lée, di­rec­teur du Ser­vice des arts et de la culture deVau­dreuil-Do­rion « La fier­té d’une ville ré­side en ses ré­si­dents. Je suis sur­tout fier du fait que Vau­dreuil-Do­rion se trans­forme d’une fa­çon agréable et en har­mo­nie avec l’hu­ma­ni­té. Un­mer­ci par­ti­cu­lier aux an­ciens, de souche, les Pi­lon, Poi­rier et Bes­ner, d’ac­cep­ter de voir la com­mu­nau­té chan­ger et d’ac­cep­ter les pro­jets­no­va­teurs. Je suis ex­trê­me­ment fierdes ci­toyens­de­ma ville. »

- GuyPi­lon, maire deVau­dreuil-Do­rion « Je suis l’em­preinte de­ma ville, je suis l’iden­ti­té de­ma com­mu­nau­té. Larges et dy­na­miques, les lettres Je suis trônent sur une fon­da­tion de pierres sem­blables à celles de la­mai­son Va­lois. Cet­teoeu­vred’art­pu­blique sou­ligne la­di­ver­si­té, la fier­té et le sen­ti­mentd’ap­par­te­nan­cede tous­nos ci­toyens. »

- Ré­naldGa­briele, conseiller­mu­ni­ci­pal « Je suis... vise non seule­ment à créer ce sen­ti­ment d’ap­par­te­nance so­lide et du­rable, mais aus­si à dé­mon­trer la fier­téd’avoir choi­siVau­dreuil-Do­rion­com­me­mi­lieude vie. »

- Lia­neLe­vac, di­rec­trice deP­ro­mu­tuelVau­dreuil-Sou­langes « Où est al­lé tout ce­monde qui avait quelque chose à ra­con­ter? On amis quel­qu’un au­monde, on de­vrait­peut-être l’écou­ter. »

- LesEn­chan­teurs

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.