Re­tard pour la se­conde prise d'eau

Vau­dreuil-Do­rion

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR MÉ­LA­NIE MELOCHE-HOLUBOWSKI mm­ho­lu­bows­ki@heb­dos­du­su­roit.com

Les tra­vaux d’une nou­velle conduite d’ame­née pour une nou­velle prise d’eau dans la ri­vière des Ou­taouais sont re­por­tés à l’an pro­chain.

Les pré­pa­ra­tifs tardent, et la Ville a choi­si d’at­tendre le prin­temps pour com­men­cer le tout.

Avec l’ac­crois­se­ment de la po­pu­la­tion, cette nou­velle prise est in­dis­pen­sable. La conduite ac­tuelle, ins­tal­lée en 1963, pos­sède une ca­pa­ci­té théo­rique de 19 000 m3 par jour. Mais le bas ni­veau d’eau des der­nières an­nées et un col­ma­tage in­té­rieur (bou­chage de la conduite) en li­mitent le dé­bit maxi­mal à 16 000m3 par jour.

La Ville doit aus­si as­su­rer une quan­ti­té d’eau po­table suf­fi­sante à une po­pu­la­tion d’en­vi­ron 40 000 per­sonnes. Aus­si au­ra-t-elle be­soin d’un dé­bit d’eau de 40 000 m3 par jour. L’ajout d’une nou­velle conduite contri­bue­ra à un dé­bit ad­di­tion­nel de 24 000 à 25 000m3 par jour.

Cette conduite d’eau ti­re­ra son ori­gine de la baie de Vau­dreuil, se­ra di­ri­gée sous le parc de la Paix, sous l’ave­nue Saint-Charles et le long du che­min Paul-Gé­rin-La­joie jus­qu’à l’usine de fil­tra­tion. Le dia­mètre de la conduite ac­tuelle est de 600 mm; la nou­velle at­tein­dra 750mm.

Entre-temps, la Ville confirme que la ca­pa­ci­té se­ra suf­fi­sante pour ré­pondre à la de­mande de la po­pu­la­tion jus­qu’à l’en­trée en vi­gueur de la se­conde conduite. Tout l’été, la Ville a dû li­mi­ter l’ar­ro­sage et la quan­ti­té de per­mis d’ar­ro­sage émis, car le bas ni­veau d’eau ré­dui­sait consi­dé­ra­ble­ment la ré­serve d’eau po­table.

En­fin, la Ville conti­nue­ra d’étu­dier le ni­veau d’eau, ac­tuel­le­ment ex­trê­me­ment bas, pour dé­ci­der si elle de­vra al­lon­ger cette nou­velle conduite et s’ap­pro­vi­sion­ner plus loin dans la baie. Comme ce pro­jet touche moins de 5000m2 en mi­lieu aqua­tique, le Bu­reau d’au­dience pu­blique en en­vi­ron­ne­ment (BAPE) n’exige pas de consul­ta­tions.

Les coûts de l’éla­bo­ra­tion de ce pro­jet at­tein­dront 6,3M$, soit près de 6,1M$ pour la construc­tion elle-même, 65 000 $ pour les per­mis en­vi­ron­ne­men­taux, 59 000 $ pour les me­sures en­vi­ron­ne­men­tales et 30 775 $ pour la sur­veillance en­vi­ron­ne­men­tale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.