De Co­teau-du-Lac à Cheng­du

Annie-Da­nielle Gre­nier: pour l’amourdes pandas

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR PA­TRICK RI­CHARD

Lun­di, la Co­teau­la­coise Annie-Da­nielle Gre­nier mon­te­ra à bord d’un avion qui la mè­ne­ra à Cheng­du, pa­ra­dis des pandas géants.

Le 17 août der­nier, un quo­ti­dien mont­réa­lais an­non­çait qu’un centre chi­nois de pro­tec­tion des pandas re­cher­chait six gar­diens du cé­lèbre mam­mi­fère. Cet ap­pel de can­di­da­tures, lan­cé dans le monde en­tier, a été re­çu par Annie-Da­nielle Gre­nier, ré­si­dente de Co­teau-du-Lac.

L’ex­pé­rience d’une vie

Plus de 600 par­ti­ci­pants ont en­voyé une vi­déo ou ont par­ti­ci­pé à un jeu afin de s’en­vo­ler pour la Chine. Pro­ject Pan­da est une ini­tia­tive du Centre des pandas de Cheng­du, ca­pi­tale de la pro­vince du Si­chuan, en Chine, et du Fonds mon­dial pour la na­ture (WWF).

Par­mi les 12 can­di­dats re­te­nus fi­gure Annie-Da­nielle Gre­nier. Lun­di, elle s’en­vo­le­ra pour la Chine. Pen­dant une se­maine, ils cô­toie­ront les pandas de près. La moi­tié pour­sui­vra son aven­ture pen­dant un­mois.

Celle qui n’a en­core ja­mais tra­ver­sé d’océan joue­ra le rôle d’am­bas­sa­drice, sorte de porte-pa­role pour la sen­si­bi­li­sa- tion à la cause des pandas géants.

« C’est l’oc­ca­sion d’une vie de faire un voyage du genre, ex­plique-t-elle. J’aime les voyages et j’ai tou­jours vou­lu ai­der les ani­maux sau­vages. J’ai l’im­pres­sion de faire en­fin quelque chose d’im­por­tant de ma vie. »

Les Heb­dos du Su­roît pour­sui­vront le dia­logue avec la jeune femme et re­vien­dront sur l’aven­ture chi­noise de cette amou­reuse des pandas géants, dont la po­pu­la­tion ne cesse de dé­cli­ner.

Dans quelques jours, Annie-Da­nielle Gre­nier mar­che­ra aux cô­tés de pandas géants en Chine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.