Les Ci­ta­dins ap­prennent

Mal­gré un re­vers à Dal­bé-Viau

L'Etoile - - SUR LES ROUTES DU SUROÎT SPORTS - (Y.M.)

Les Ci­ta­dins ju­vé­niles ont bais­sé pa­villon 55-36 ven­dre­di de­vant les Aigles d’or de Dal­bé-Viau. Tou­te­fois, au dire de Pa­trick Na­deau, cette dé­faite leur a per­mis de gran­dir.

L’en­traî­neur-chef de la for­ma­tion de foot­ball de l’école se­con­daire de la Ci­té-des-Jeunes a par­lé d’une vic­toire psy­cho­lo­gique. « Sur le plan men­tal, nous avons­mar­qué des points. Nous avons été ca­pables de te­nir l’ad­ver­saire pen­dant trois quarts. Mais ces joueurs sont gros et ra­pides. Ces ex­cel­lents ath­lètes ont fait la dif­fé­rence phy­si­que­ment au qua­trième quart », a in­di­qué ce­lui qui ai­me­rait bien re­voir ces ri­vaux en sé­ries. « Nous al­lons tra­vailler là-des­sus. On a vu la ma­tu­ri­té de nos gars. Ils n’ont pas aban­don­né. Ils se tiennent, et nous al­lons sor­tir gran­dis de cette par­tie. En sé­ries, nous pour­rions même créer une sur­prise contre cette équipe. »

Na­deau a ain­si sou­li­gné le tra­vail du vé­té­ran An­toine Bou­tin : « Il a tout don­né.

Il ne lâche pas. »

Àdo­mi­cile ven­dre­di

Cette se­maine, les Ci­ta­dins au­ront fort à faire. Ils ac­cueille­ront en ef­fet la for­ma­tion d’Édouard-Mont­pe­tit. « Il nous reste six matchs. Nous de­vons gar­der le fo­cus. Nous avons be­soin de nos par­ti­sans; j’es­père qu’ils se­ront nom­breux ven­dre­di. En plus, ce se­rait bien qu’ils portent du rouge, notre cou­leur lo­cale. Les joueurs vont ap­pré­cier ce geste et se sen­tir ap­puyés », a ajou­téNa­deau. Le match en ques­tion dé­bu­te­ra à 19 h. Du leur cô­té, les Ci­ta­dins ca­dets ont blan­chi Ho­no­ré-Mer­cier par la marque de 67-0. Ils vi­sitent Mon­sei­gneur-Ri­chard au­jourd’hui à 16 h.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.