Un rail dé­ga­gé, mais en­core beau­coup à faire

Dé­raille­ment de train à Saint-La­zare

L'Etoile - - SONDAGE CHRONIQUE 911 SÉCURITÉ - PAR MÉ­LA­NIE MELOCHE-HOLUBOWSKI mm­ho­lu­bows­ki@heb­dos­du­su­roit.com

Lun­di après-mi­di, le Ca­na­dien Pa­ci­fique (CP) a confir­mé que sa voie du cô­té nord était rou­verte après le dé­raille­mentde jeu­di soir à Saint-La­zare.

Deux lo­co­mo­tives et 11 wa­gons en di­rec­tion de To­ron­to avaient en ef­fet dé­raillé à en­vi­ron 750 mètres du che­min SaintLouis après 23 h. Ven­dre­di, quelques heures après le dé­raille­ment, de nom­breux ou­vriers s’af­fai­raient à l’énorme tâche de net­toyage.

Deux lignes du CP, soit la ligne cen­trale, étaient blo­quées par les dé­bris. Dé­jà lun­di, les trains ont re­pris leurs ac­ti­vi­tés. Le CP es­pé­rait dé­ga­ger la se­conde voie­mar­di.

Cer­tains des wa­gons qui ont dé­raillé conte­naient du ba­ryum et du ni­trate de so­dium. Tou­te­fois, au­cun dé­ver­se­ment n’a été dé­tec­té. « Il n’y a pas eu de dom­mage en­vi­ron­ne­men­tal », confirme Brean­na Fei­gel, des com­mu­ni­ca­tions duCP.

Quant aux causes de l’ac­ci­dent, le CP re­fuse tou­jours de se pro­non­cer. Plu­sieurs en­quêtes sont en cours, et le CP in­dique que la pu­bli­ca­tion des rap­ports né­ces­si­te­ra de quelques se­maines à quel­ques­mois.

« Il y a plu­sieurs ac­teurs qui en­quêtent sur l’ac­ci­dent, et il s’agit d’un pro­ces­sus com­plexe », pré­cise Brean­na Fei­gel.

À cause de wa­gons et de lo­co­mo­tives en­se­ve­lies sous la boue, le CP a dû pro­cé­der à un net­toyage in­ten­sif.

De­puis ven­dre­di, de nom­breux tra­vailleurs s’af­fairent au dé­blaie­ment du che­min de fer.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.