Le gros bout du bâ­ton!

L'Etoile - - HISTOIRE -

L’éco­no­mie prend du mieux, et les boumeurs (per­sonnes nées entre 1950 et 1965) pren­dront leur re­traite au cours des an­nées qui viennent. Les offres d’em­ploi dans plu­sieurs sec­teurs pour­raient donc ex­cé­der la de­mande.

Les rap­ports de force entre l’em­ployeur et le cher­cheur d’em­ploi s’en trou­ve­ront chan­gés; en fait, c’est dé­jà com­men­cé! L’em­ployeur qui pou­vait dic­ter les règles du jeu à l’em­bauche de­vra dé­sor­mais ap­prendre à s’adap­ter s’il veut comp­ter dans ses rangs des employés de qua­li­té et main­te­nir sa pro­duc­ti­vi­té. Le cher­cheur d’em­ploi tien­dra le gros bout du bâ­ton et pour­ra lui aus­si pro­po­ser ses condi­tions.

Dans une ré­gion aus­si dy­na­mique et en crois­sance que Vau­dreuil-Sou­langes, cette nou­velle réa­li­té s’ob­ser­ve­ra en­core plus ra­pi­de­ment, ce qui pour­rait per­mettre aux en­tre­prises de dé­ve­lop­per des stra­té­gies ga­gnantes en ma­tière de ges­tion des res­sources hu­maines, et ce, plus ra­pi­de­ment qu’ailleurs.

Le Sa­lon de l’em­ploi de Vau­dreuilSou­langes vise jus­te­ment à mettre en re­la­tion em­ployeurs et cher­cheurs d’em­ploi. Il est né de la vo­lon­té des par­te­naires de son co­mi­té or­ga­ni­sa­teur de pro­mou­voir l’em­ploi chez nous.

Les Ré­seaux sou­haitent aux en­tre­prises et aux cher­cheurs d’em­ploi un Sa­lon fruc­tueux et des re­la­tions ga­gnant­ga­gnant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.