Du com­post avec les feuilles

Ac­ti­vi­té d’au­tomne

L'Etoile - - AMÉNAGEMENT PAYSAGER - (M.D.)

Une fois la sai­son fraîche ar­ri­vée, nous ne sa­vons plus que faire des feuilles mortes. Voi­ci donc quelques sug­ges­tions éco­lo­giques.

En plus de consti­tuer un bon iso­lant pour les arbres et ar­bustes, les feuilles mortes peuvent être trans­for­mées en com­post. Vous ne vou­lez pas les ra­mas­ser? Épan­dezles sur le sol, au pied des arbres. Au­tre­ment, dé­po­sez-les dans des poches de jute qui pro­té­ge­ront la base de jeunes ar­bustes et de plantes vi­vaces fra­giles en zones ven­teuses.

De plus, les feuilles mortes peuvent être en­ter­rées dans le po­ta­ger, ce qui le nour­ri­ra de ma­tières or­ga­niques et d’élé­ments nu­tri­tifs. Avant d’in­cor­po­rer les feuilles mortes au com­post, dé­chi­que­tez-les à l’aide d’une ton­deuse : elles pren­dront moins de place et se dé­com­po­se­ront plus ra­pi­de­ment. Vous pour­rez y dé­po­ser le feuillage hu­mide, à condi­tion d’y ajou­ter des sub­stances sèches.

Après ces étapes, il vous reste un sur­plus de feuilles mortes? As­su­rez-vous d’en dis­po­ser de fa­çon éco­lo­gique. Des villes en font la col­lecte à l’aide de sacs bio­dé­gra­dables.

Plu­sieurs so­lu­tions éco­lo­giques vous per­mettent de dis­po­ser des feuilles mortes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.