Le re­grou­pe­ment Train de l’Ouest à Québec

Dé­pôt d’une pé­ti­tion de plus de 10 000 si­gna­tures

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR MÉ­LA­NIE MELOCHE-HOLUBOWSKI mm­ho­lu­bows­ki@heb­dos­du­su­roit.com

Mar­di, les maires de huit mu­ni­ci­pa­li­tés de l’ouest de Mon­tréal se sont ren­dus à l’As­sem­blée na­tio­nale pour faire part de leurs re­ven­di­ca­tions à l’égard d’un meilleur ser­vice fer­ro­viaire.

Mu­nis d’une pé­ti­tion de plus de 10 000 si­gna­tures, ils ont fait le voyage jus­qu’à Québec pour de­man­der un in­ves­tis­se­ment fi­nan­cier afin d’amé­lio­rer le ser­vice de trains de ban­lieue vers l’ouest de Mon­tréal.

Ce mou­ve­ment po­pu­laire, né il y a quelques mois, a ra­pi­de­ment ga­gné les usa­gers ir­ri­tés par un ser­vice in­adé­quat et peu fiable.

Lorsque le gou­ver­ne­ment pro­vin­cial a an­non­cé le fi­nan­ce­ment d’une na­vette aé­ro­por­tuaire, et rien pour amé­lio­rer le ser­vice de trains de ban­lieue, l’an­cien dé­pu­té Clif­ford Lin­coln et Georges Nyd­ham, an­cien di­rec­teur gé­né­ral du Centre lo­cal de dé­ve­lop­pe­ment de l’Ouestde-l’Île, ont en­tre­pris une vaste cam­pagne de mo­bi­li­sa­tion ci­toyenne. Ils ont alors fon­dé le re­grou­pe­ment Train de l’Ouest.

« Nous ne vou­lons pas que le gou­ver­ne­ment pense que nous n’exis­tons pas à l’ouest de Mon­tréal, a af­fir­mé le maire de Vau­dreuil-Do­rion, Guy Pi­lon, plus tôt cet au­tomne. Lon­gueuil et La­val ont leur trans­port, mais nous n’avons rien. Il est temps que le gou­ver­ne­ment pense à nous. S’il a ces mil­lions de dol­lars à in­ves­tir dans une na­vette, il a l’ar­gent pour un train vers l’ouest! »

Des bé­né­voles ont as­sailli les quais de gares afin de faire si­gner une pé­ti­tion ré­cla­mant un ser­vice bo­ni­fié. En quelques se­maines, le nombre de si­gna­tures a dé­pas­sé les quelques mil­liers. En­fin, les res­pon­sables ont dé­ci­dé de se rendre à Québec pour faire en­tendre leur mes­sage.

Prio­ri­ser ce pro­jet

Mar­di, les maires Ed­gar Rou­leau de Dor­val, Bill McMur­chie de Pointe-Claire, Da­vid Pol­lock de Bea­cons­field, Ma­ria Tu­ti­no de Baie-d’Ur­fé, John Mea­ney de Kirk­land, George McLeish de Senneville, Ed Ja­nis­zews­ki de Dol­lard-de­sOr­meaux, Be­ny Ma­sel­la de Mon­tréalOuest et Guy Pi­lon de Vau­dreuil-Do­rion ont donc ac­com­pa­gné mes­sieurs Lin­coln et Nyd­ham à Québec.

« Il faut agir main­te­nant! a dé­cla­ré Bill McMur­chie. Nous sa­vons qu’il existe un pro­blème et que nous de­vons amé­lio­rer le ser­vice de trains de ban­lieue vers l’ouest de Mon­tréal pour le ré­gler. C’est insensé, que le gou­ver­ne­ment du Québec dé­pense 200 M$ pour une na­vette ex­clu­sive à l’aé­ro- port! Elle ne ser­vi­ra pas les usa­gers du trans­port en com­mun. Nous de­man­de­rons à nos dé­pu­tés, ain­si qu’aux mi­nistres des Tran­sports et des Fi­nances, d’agir im­mé­dia­te­ment et d’in­ves­tir les fonds né­ces­saires pour amé­lio­rer le ser­vice fer­ro­viaire. »

« Le gou­ver­ne­ment du Québec doit of­frir un trans­port en com­mun ef­fi­cace et une so­lu­tion de re­change aux au­to­mo­bi­listes de l’Ouest-de-l’Île au centre-ville de Mon­tréal, a dé­cla­ré pour sa part Ma­ria Tu­ti­no. Les tra­vaux ma­jeurs pré­vus au rond-point Dor­val et aux échan­geurs Saint-Pierre et Turcot au­ront des re­tom­bées im­por­tantes sur la conges­tion au­to­mo­bile pour toutes les ré­gions à l’ouest de Mon­tréal. L’au­to­route 20 de­vien­dra un sta­tion­ne­ment. Les rues avoi­si­nantes de La­chine, de Notre-Da­mede-Grâce et de Mon­tréal-Ouest se­ront conges­tion­nées par les au­to­mo­bi­listes à la re­cherche de routes al­ter­na­tives. »

Elle a ajou­té que l’ouest de Mon­tréal est un im­por­tant pôle éco­no­mique et que les tra­vailleurs ont gran­de­ment be­soin de trans­port en com­mun. Un meilleur ser­vice as­su­re­ra un dé­ve­lop­pe­ment conti­nu, croit-elle.

Le re­grou­pe­ment a éga­le­ment de­man­dé une au­dience avec le mi­nistre des Fi­nances, Ray­mond Ba­chand, et le mi­nistre des Tran­sports, Sam Ha­mad.

Es­pé­rons tout de même qu’après une nuit com­plète pas­sée à dis­cu­ter du pro­jet de loi 115, les dé­pu­tés se­ront ré­cep­tifs aux de­mandes de Train de l’Ouest.

PHOTO MÉ­LA­NIE MELOCHE-HOLUBOWSKI

Plus de 10000 per­sonnes ré­clament un meilleur ser­vice fer­ro­viaire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.