Le duo Crabe lance son al­bum Ero Ga­ki

De Mon­tréal à Tokyo

L'Etoile - - LA UNE - PAR JUS­TINE GRE­NIER jgre­nier@heb­dos­du­su­roit.com

Da­vid Dugas-Dion et Martin Hoëk se sont ren­con­trés à l’école Baie-Saint-François, à Sa­la­ber­ry-de-Val­ley­field. « Pour le cours de mu­sique, on a joué une chan­son de So­nic Youth, se sou­vient Martin. Moi à la gui­tare, Da­vid aux drums. »

Crabe – pas l’ani­mal, mais le duo cam­pi­val­len­sien – lan­ce­ra son al­bum sous l’éti­quette Si­gned by force le 9 no­vembre. « Il est en vente à HMV Ja­pon. 2500 yens, si tu le veux! » lance le bat­teur Da­vid Dugas-Dion.

mu­sique pa­raît vrai­ment chao­tique et dure à suivre, mais il y a un cô­té su­per pop et doux ca­ché der­rière. Un cô­té vrai­ment en­fan­tin », illustre Martin, qui se charge des textes, de la mu­sique et qui prête sa voix à l’ani­mal. « On es­saie de faire quelque chose qui nous sur­prend », ajoute le bat­teur.

En 2009, Crabe a pro­duit de ma­nière in­dé­pen­dante son deuxième al­bum, bap­ti­sé Ero Ga­ki. « C’était pour es­sayer de se faire si­gner », se rap­pelle Martin.

L’his­toire de Crabe en est une de coïn­ci­dences. « Martin avait mis un am­pli en vente sur In­ter­net. C’est une fille du groupe De­vil Eyes qui est ve­nue l’ache­ter à Co­teau-Sta­tion. » Une ja­sette dans l’an­cienne de­meure co­teau­loise du gui­ta­riste a suf­fi. De­vil Eyes, avec la mai­son de disques Si­gned by force, a convain­cu son « gou­rou » de se rendre au lan­ce­ment de Ero Ga­ki. Son nom? Ra­ma­chan­dra Bor­car.

« Y a beau­coup de bands à Mon­tréal qui donnent leur disque à Ram; ça s’em­pile, ex­plique Martin. Il n’a même pas le temps de les écou­ter. Nous, il est ve­nu à notre spec­tacle et il a vrai­ment tri­pé! »

Il n’en fal­lait pas plus pour que l’en­tente soit si­gnée. « On est des out­si­ders, ad­met Da­vid. On ar­rive de la ré­gion et, d’un coup sec, des bands qui existent de­puis 10 ans à Mon­tréal font notre pre­mière par­tie.

Beaux ha­sards

C’est un peu bi­zarre. »

Coup de pouce

Crabe a donc ré­en­re­gis­tré le ma­té­riel de son al­bum, et Si­mon Loi­selle s’est char­gé de la po­chette. Ero Ga­ki ver­sion Si­gned by force se­ra lan­cé of­fi­ciel­le­ment le 9 no­vembre en Amé­rique du Nord, mais aus­si en Eu­rope et ailleurs.

« C’est une aide sup­plé­men­taire. Au­tre­ment, on n’au­rait ja­mais eu ac­cès à un pu­bli­ciste de Los An­geles qui tra­vaille avec des groupes, comme les Mel­vins ou Cold­play », s’en­thou­siasme Martin.

Si­gned by force s’oc­cupe de la pro­mo­tion du disque et des re­la­tions de presse, alors que Crabe pré­voit d’autres pas­sages sur les scènes de Mon­tréal et d’ailleurs. Une tour­née est dans la mire de l’ani­mal. « On ne rêve pas en cou­leur, avoue Da­vid. Il n’y a pas un band qui fait sa pre­mière tour­née et que c’est payant. »

Da­vid Dugas-Dion et Martin Hoëk dans leur lo­cal de ré­pé­ti­tions, à Sa­la­ber­ryde-Val­ley­field.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.