Sai­sie de can­na­bis

Sus­pects in­ter­pel­lés à Saint-Po­ly­carpe

L'Etoile - - CHRONIQUE 911 -

Des po­li­ciers de la Sûreté du Québec ont pro­cé­dé à une im­por­tante rafle la se­maine der­nière sur le che­min de l’Église à Saint-Po­ly­carpe.

Ils ont en ef­fet ef­fec­tué une per­qui­si­tion et pro­cé­dé à l’ar­res­ta­tion de deux in­di­vi­dus. De­rek Defa­zio, 25 ans, et Charles-An­toine Bour­gon, 20 ans, ont été ac­cu­sés de pos­ses­sion de can­na­bis dans le but d’en faire le tra­fic.

Une im­por­tante quan­ti­té de can­na­bis, d’une va­leur de 120 000 $, et un im­po­sant équi­pe­mentde culture ont été sai­sis sur place.

Les sus­pects ont com­pa­ru au pa­lais de jus­tice deVal­ley­field.

Vols à Saint-Zo­tique

Par ailleurs, ce week-end, deux in­tro­duc­tions avec ef­frac­tion ont été com­mises sur la 8eA­ve­nue à Saint-Zo­tique.

Les vo­leurs ont­mis la main sur de l’ar­gent et des bi­joux, le tout éva­lué à plus de 8000 $. Les dom­mages sont quant à eux de l’ordre de 1500 $ dans cha­cun des cas.

Et àVau­dreuil-Do­rion

Deux af­faires si­mi­laires ont eu lieu à Vau­dreuil-Do­rion. Les sus­pects ont fait main basse sur des bi­joux et des or­di­na­teurs por­tables.

Les po­li­ciers sont sur la piste des vo­leurs.

L’Hal­lo­ween en sé­cu­ri­té

Dans moins de cinq jours, vam­pires, prin­cesses et dinosaures de tout aca­bit en­va­hi­ront les rues dans le cadre de la fête de la ci­trouille. Les po­li­ciers leur rap­pellent les règles de sé­cu­ri­té pour que cette soi­rée soit sans heurts.

Au­tant que pos­sible, les en­fants doivent por­ter des vê­te­ments courts aux cou­leurs vives et une bande fluo­res­cente. Ils pré­fé­re­ront le ma­quillage au masque, qui ré­duit la vi­sion. De plus, ils cir­cu­le­ront en pe­tits groupes et par­cour­ront un seul cô­té de la rue à la fois. Bien sûr, ils évi­te­ront de zig­za­guer et de cou­rir dans la rue et tra­ver­se­ront aux in­ter­sec­tions, après avoir je­ter un oeil dans toutes les di­rec­tions.

Rap­pe­lez aux en­fants de ne ja­mais ac­cep­ter une in­vi­ta­tion à mon­ter dans un vé­hi­cule ou à en­trer dans une mai­son inconnue. De plus, les en­fants évi­te­ront les rues et les coins sombres et re­pé­re­ront les af­fiches Pa­rents-Secours pour ob­te­nir de l’aide au be­soin.

En­fin, les jeunes res­pec­te­ront l’en­vi­ron­ne­ment et les pro­prié­tés et ne man­ge­ront rien du­rant leur tour­née. Au re­tour, les pa­rents exa­mi­ne­ront soi­gneu­se­ment le « tré­sor » de leurs en­fants. « Du­rant la soi­rée du 31 oc­tobre, l’en­tière col­la­bo­ra­tion des au­to­mo­bi­listes est re­quise pour la sé­cu­ri­té des en­fants. Alors, conduc­teurs, vous de­vrez cir­cu­ler à vi­tesse ré­duite tout en ac­cor­dant la prio­ri­té aux en­fants qui sillon­ne­ront les rues », a lan­cé le ser­gent Bru­no Beau­lieu.

Le ma­quillage est beau­coup plus sé­cu­ri­taire qu’un masque pour nos pe­tits monstres.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.