Délais ser­rés pour une sub­ven­tion de 1,2M$

En oc­tobre, la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes a ob­te­nu 1,2 M$ en sub­ven­tions pour la construc­tion de quatre éco­centres. Or, s’ils ne sont pas construits d’ici mars 2011, elle risque de perdre cet ar­gent.

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (M.M.H.)

Ce pro­jet de 3,6 M$ per­met­tra l’im­plan­ta­tion d’un centre à Rigaud, à Vau­dreuil-Do­rion, à L’Île-Per­rot et aux Co­teaux. Ces centres de ré­cu­pé­ra­tion de ma­tières ré­si­duelles per­met­tront aux ré­si­dents de se dé­bar­ras­ser de pro­duits qui se­ront ré­cu­pé­rés, re­cy­clés, réuti­li­sés, va­lo­ri­sés ou éli­mi­nés.

Tou­te­fois, le pro­jet tarde : seuls deux ter­rains ont été of­fi­ciel­le­ment ac­quis par les mu­ni­ci­pa­li­tés, et les plans ne sont pas fi­na­li­sés. Et la date bu­toir ap­proche.

D’après les mo­da­li­tés de la sub­ven­tion, ces quatre éco­centres de­vaient être construits avant mars 2011.

Le di­rec­teur gé­né­ral de la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes, Guy-Lin Beau­doin, confirme que les quatre éco­centres se­ront bel et bien construits, mais que la MRC ne pour­ra res­pec­ter les délais de sub­ven­tion.

« Nous croyons pou­voir construire ceux de Vau­dreuil-Do­rion et de Rigaud pour le prin­temps, mais pour les autres le dé­lai est très ser­ré », confir­meM. Beau­doin.

La MRC tente donc de faire re­pous­ser la date li­mite. Son di­rec­teur gé­né­ral in­dique que la sub­ven­tion pro­vin­ciale est as­su­rée et qu’il at­tend une ré­ponse du gou­ver­ne­ment fé­dé­ral.

Même si une par­tie de la sub­ven­tion est per­due, le maire de Vau­dreuil-Do­rion se dit convain­cu que d’autres mon­tants se­ront dis­po­nibles.

Plus cher que pré­vu

En huis clos la se­maine der­nière, les élus ont dis­cu­té du coût du pro­jet, qui s’avère beau­coup plus im­por­tant que pré­vu. Le maire de Vau­dreuil-Do­rion, éga­le­ment membre du co­mi­té de ma­tières ré­si­duelles de la MRC, Guy Pi­lon, in­dique que les coûts ont ef­fec­ti­ve­ment été sous-éva­lués. « Les mon­tants fi­naux sont énormes, ad­met-il, près de 500 000 $ de plus par éco­centre. »

M. Beau­doin a quant à lui in­di­qué que l’im­plan­ta­tion des éco­centres coû­te­rait 41 $ par porte. Avec près de 135 000 ré­si­dents dans Vau­dreuil-Sou­langes, la fac­ture pour­rait fa­ci­le­ment dé­pas­ser les 5 M$.

Deux ter­rains confir­més

LaMRC­re­fuse de di­vul­guer l’em­pla­ce­ment exact de ces quatre éco­centres, al­lé­guant que les né­go­cia­tions ne sont pas ter­mi­nées.

Ce­pen­dant, les élus mu­ni­ci­paux de Vau­dreuil-Do­rion ont pré­sen­té un rè­gle­ment au­to­ri­sant un éco­centre ou une « res­sour­ce­rie » sur le bou­le­vard Hen­ryFord, près du che­min de fer. De son cô­té, la Mu­ni­ci­pa­li­té de Rigaud a choi­si un ter­rain dans son parc in­dus­triel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.