L’en­vi­ron­ne­ment au pre­mier plan

Les lea­ders du Par­ti vert à Hud­son

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR ELIZABETH CA­RON eca­ron@heb­dos­du­su­roit.com

Pour Jean-Yves Mas­se­net, Georges La­raque, Adrianne Carr et Elizabeth May, le Par­ti vert est le seul à re­flé­ter leurs va­leurs.

Plus de 75 per­sonnes se sont réu­nies dans la salle Reid de l’église Saint-Tho­mas sa­me­di soir. Les vi­sages connus des ac­tions et des évé­ne­ments en­vi­ron­ne­men­taux dans Vau­dreuil-Sou­langes étaient ac­com­pa­gnés d’une di­zaine de can­di­dats du Par­ti vert de cir­cons­crip­tions qué­bé­coises ve­nus ren­con­trer leurs chefs.

Jean-Yves Mas­se­net, pre­mier di­ri­geant de l’As­so­cia­tion de Vau­dreuil-Sou­langes du Par­ti vert du Ca­na­da, a lan­cé la soi­rée avec une ver­sion écour­tée de sa confé­rence sur le pro­jet cli­ma­tique. Sur les images de son voyage de deux ans en voi­lier avec sa fa­mille, l’am­bas­sa­deur d’Al Gore a pour­sui­vi la pro­mo­tion du com­bat contre les chan­ge­ments cli­ma­tiques et la mise en place d’une éco­no­mie verte.

Fort de son ex­pé­rience sur le ter­rain, JeanYves Mas­se­net a ré­ité­ré son ap­pui à son par­ti : « Le Par­ti vert est le seul qui re­flète mes idées. » Puis Georges La­raque a pris le mi­cro. En rap­pe­lant ses ori­gines haï­tiennes, le chef ad­joint du Par­ti vert du Ca­na­da a trai­té du dé­rè­gle­ment du cli­mat. En plus de la conscien­ti­sa­tion aux chan­ge­ments cli­ma­tiques, il compte in­ci­ter la po­pu­la­tion à vo­ter, « la seule fa­çon de faire une dif­fé­rence », se­lon lui.

Places aux femmes

Fon­da­trice du pre­mier cha­pitre du Par­ti vert en Amé­rique, Adrianne Carr mi­lite pour prio­ri­ser les ques­tions en­vi­ron­ne­men­tales. En 1982, elle fait connais­sance avec les par­tis verts exis­tants et re­con­naît les prin­cipes qu’elle dé­sire vé­hi­cu­ler. « Le sys­tème po­li­tique est bri­sé, af­firme-t-elle. J’aime cette pla­nète et j’aime mes en­fants, mais je suis in­quiète de leur ave­nir. »

En­fin, Elizabeth May, chef du Par­ti vert du Ca­na­da, a clô­tu­ré cette sé­rie de confé­rences. À son tour, elle a iden­ti­fié son par­ti comme le seul che­min à suivre. « Le Par­ti vert est proche des va­leurs des Qué­bé­cois, de paix et de jus­tice. En se rap­pe­lant la ba­taille qu’une pe­tite mu­ni­ci­pa­li­té a li­vrée sur l’uti­li­sa­tion des pes­ti­cides, il est na­tu­rel de se trou­ver réunis ici, à Hud­son, a-t-elle dé­cla­ré. Cette pe­tite mu­ni­ci­pa­li­té a le pou­voir, et de nom­breuses villes ont sui­vi son exemple. »

Elizabeth May est for­melle : le chan­ge­ment passe par l’élec­tion de dé­pu­tés verts.

Georges La­raque a cap­té l’at­ten­tion des 75 per­sonnes réu­nies sa­me­di soir à Hud­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.