Tou­jours sous le coup d’un avis d’ébul­li­tion

Ré­seau Ro­land-Bé­dard

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (J.G.)

L’eau d’une soixan­taine de do­mi­ciles de Saint-La­zare ne doit pas être consom­mée à moins d’avoir été bouillie, en ver­tu d’un avis en vi­gueur de­puis plus de trois­mois dé­jà.

De­puis le 2 août, le sec­teur Green Maple Hill doit res­pec­ter cet avis d’ébul­li­tion. « Une bac­té­rie fé­cale a été iden­ti­fiée dans le ré­seau Ro­land-Bé­dard, pré­cise la conseillère en com­mu­ni­ca­tions du­mi­nis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment, Marie-An­drée Thé­riault. Le pro­prié­taire tra­vaille pré­sen­te­ment avec un consul­tant pour iden­ti­fier la source du pro­blème. Nous n’avons au­cune idée du temps que ça peut prendre. »

L’avis du maire

« C’est un puits pri­vé qui est conta­mi­né », rap­pelle le maire de Saint-La­zare, Pierre Ka­ry, qui ne croit pas que la Ville de­vrait ache­ter ce ré­seau pour ré­gler le pro­blème. « Est-ce que c’est le rôle de la Mu­ni­ci­pa­li­té, d’ache­ter le mal­heur des pro­mo­teurs et de mettre ça sur le dos des contri­buables? se ques­tionne-t-il. Je ne suis pas convain­cu que l’en­semble des ci­toyens se­raient d’ac­cord. » Par contre, il n’écarte pas la pos­si­bi­li­té de s’oc­cu­per du dos­sier si le ré­seau lui est cé­dé. Quant aux pro­prié­taires du ré­seau, ils n’ont pas re­tour­né les ap­pels de L’Étoile.

Les ré­si­dents du sec­teur Green Maple Hill de Saint-La­zare doivent com­po­ser avec un avis d’ébul­li­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.