85000$ plus tard

Bal de l’ave­nir 2010

L'Etoile - - ÉDUCATION - (J.G.)

D’an­née en an­née, le Bal de l’ave­nir de la Fon­da­tion Col­lège Bour­get at­tire de 250 à 300 convives. Au len­de­main de la sep­tième édi­tion, deux têtes ont com­pi­lé les chiffres dans les lo­caux de la Fon­da­tion. « Dans la si­tua­tion éco­no­mique ac­tuelle, on est sa­tis­faits. Le bal a gé­né­ré des pro­fits de 85 000 $ pour la Fon­da­tion », ex­plique son di­rec­teur, Jean-Sé­bas­tien de La Che­vro­tière. L’évé­ne­ment s’est te­nu ven­dre­di au Châ­teau Vau­dreuil. L’en­can si­len­cieux a per­mis à lui seul d’amas­ser 16 300 $. Sans né­gli­ger les com­man­di­taires im­por­tants de la soi­rée, la Fon­da­tion, par la voix de son di­rec­teur, a te­nu à « mettre l’ac­cent sur ce que les pa­rents donnent tout au long de l’an­née ». Et à faire la pro­mo­tion de pe­tits gestes qui font la dif­fé­rence. « Lors­qu’on se com­pare, on constate qu’on se main­tient dans la course par rap­port aux autres fon­da­tions », lance Jean-Sé­bas­tien de La Che­vro­tière.

Cet ar­gent per­met­tra entre autres de fi­nan­cer des pro­grammes de bourses, la ré­no­va­tion de lo­caux et de ré­si­dences et l’amé­lio­ra­tion du vo­let in­for­ma­tique. « Il faut sa­voir se gar­der à jour », sou­ligne le di­rec­teur.

« Il y avait une belle am­biance. L’ex-aca­dé­mi­cienne Va­lé­rie Boi­vin a fait dan­ser les gens », se rap­pelle le di­rec­teur de la Fon­da­tion Col­lège Bour­get, Jean-Sé­bas­tien de La Che­vro­tière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.