Dans la marge jus­qu’au cou

L'Etoile - - NOUVELLES - (P.R.)

Se­lon un son­dage me­né par la Coa­li­tion des as­so­cia­tions de consom­ma­teurs du Québec (CACQ), * la carte de cré­dit est un fac­teur d’en­det­te­ment chez 20% des Qué­bé­cois.

« Dites non à la sol­li­ci­ta­tion au cré­dit! » Voi­là ce que pro­pose l’af­fiche de la cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion au cré­dit et à l’en­det­te­ment in­ti­tu­lée Dans la marge jus­qu’au cou! et qui se tient du 22 au 26 no­vembre. Cette an­née, cette cam­pagne cible par­ti­cu­liè­re­ment les jeunes de 14 à 21 ans, mais aus­si leurs pa­rents et leur en­tou­rage. En ef­fet, tout ce monde sert de mo­dèle à l’édu­ca­tion fi­nan­cière des jeunes. D’ailleurs, ce son­dage met en évi­dence la si­mi­li­tude entre les per­cep­tions des jeunes et des adultes face au cré­dit.

Su­jet ta­bou?

Dans ce son­dage ef­fec­tué au­près de 1034 ré­pon­dants de 14 ans et plus, dont 816 dé­ten­teurs de carte de cré­dit, un Qué­bé­cois sur cinq af­firme que la carte de cré­dit est une in­ci­ta­tion à ache­ter da­van­tage que ne lui per­met son bud­get. L’ana­lyse des ré­sul­tats dé­montre éga­le­ment que la po­pu­la­tion a, en gé­né­ral, une per­cep­tion biai­sée de sa si­tua­tion d’en­det­te­ment et que les pro­blèmes fi­nan­ciers de­meurent un su­jet ta­bou dans notre so­cié­té. La ma­jo­ri­té des pro­blèmes de sur­en­det­te­ment est aus­si liée à l’uti­li­sa­tion ex­ces­sive des cartes de cré­dit. La ten­ta­tion d’uti­li­ser les cartes comme mode de fi­nan­ce­ment pour des achats cou­rants aug­mente lorsque l’ac­cès ra­pide et fa­cile au cré­dit est au ren­dez-vous.

Voi­ci quelques faits saillants de ce son­dage : - Le taux de pos­ses­sion d’une carte de cré­dit s’élève à 79 % pour la po­pu­la­tion en gé­né­ral et de 25% pour les 14 à 21 ans. - Les deux tiers des Qué­bé­cois consi­dèrent le paie­ment par carte de cré­dit utile et es­sen­tiel. - Sept ré­pon­dants sur 10 dé­te­nant une carte de cré­dit l’uti­lisent pour des achats de ré­con­fort (se gâ­ter ou pro­fi­ter d’une oc­ca­sion). - 91 % des ré­pon­dants jugent leur ni­veau d’en­det­te­ment sous contrôle et rai­son­nable. - 7% des gens dis­po­sant d’une carte de cré­dit au­raient dé­jà éprou­vé des dif­fi­cul­tés à faire le paie­ment­mi­ni­mum requis. Par­mi ceux-ci, plus de la moi­tié au­raient éprou­vé ce genre de dif­fi­cul­tés au cours de la der­nière an­née. - De 1987 à 2005, le nombre de faillites a dou­blé chez les 15 à 24 ans. Il a aug­men­té de 150% chez les 25 à 35 ans (Proulx). *Son­dage om­ni­bus ef­fec­tué pour la CACQ par la firme l’Ob­ser­va­teur du 29 juillet au 8 août 2010 au­près de 1034 ré­pon­dants de 14 ans et plus, dont 816 dé­ten­teurs de cartes de cré­dit.

Af­fiche de la cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion en cours jus­qu’à ven­dre­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.