Une autre école an­glo­phone est es­sen­tielle

Nou­velle de­mande au gou­ver­ne­ment et à la MRC

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR MÉ­LA­NIE MELOCHE-HOLUBOWSKI mm­ho­lu­bows­ki@heb­dos­du­su­roit.com

La nou­velle école an­glo­phone à SaintLa­zare n’est pas en­core construite que la Com­mis­sion sco­laire Les­ter-B.-Pear­son (CSLBP) de­mande au gou­ver­ne­ment l’au­to­ri­sa­tion d’en construire une autre.

En ef­fet, les com­mis­saires de la CSLBP ont for­mu­lé lun­di soir une de­mande au mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion. Mal­gré une nou­velle école, leurs éta­blis­se­ments dans Vau­dreuilSou­langes se­ront bon­dés. « Plus de 750 per­mis de construc­tion sont émis à Vau­dreuilDo­rion et à Saint-La­zare. Nous es­ti­mons qu’il y au­ra en­vi­ron 1000 en­fants de plus, dont en­vi­ron 30 % se­ront ad­mis­sibles à l’en­sei­gne­ment en an­glais », dé­clare Mar­cus Ta­bach­nik, di­rec­teur gé­né­ral de laCSLBP.

La MRC a « ge­lé » un sec­teur dans Vau­dreuil-Do­rion et Saint-La­zare en vue de l’im­plan­ta­tion d’un hô­pi­tal et d’écoles. « Nous sa­vons que la MRC veut uti­li­ser ces ter­rains pour des écoles. Nous vou­lons nous as­su­rer que la MRC pren­dra en compte les be­soins de la com­mu­nau­té an­glo­phone », pré­cise le di­rec­teur gé­né­ral. Cette école né­ces­si­te­ra un ter­rain de 17 000 à 20 000 pieds car­rés.

La CSLBP es­père ain­si évi­ter de se re­trou­ver dans le même pé­trin qu’il y a deux ans. Pen­dant des mois, elle avait alors tout ten­té pour trou­ver un ter­rain à Vau­dreuil-Do­rion ou à Saint-La­zare, sans suc­cès. Ces villes ont peu de ter­rains à of­frir, et au­cune zone ins­ti­tu­tion­nelle n’était alors pré­vue à leur plan d’ur­ba­nisme. Vé­ri­table pa­tate chaude, ce manque a in­ci­té ces mu­ni­ci­pa­li­tés à cla­mer leur be­soin d’une école an­glo­phone. De son cô­té, la CSLBP a été, pen­dant quelque temps, à cou­teaux ti­rés avec le maire de Vau­dreuil-Do­rion. Au­cun ter­rain of­fert ne sub­ve­nait en ef­fet à ses be­soins. De plus, un des ter­rains qu’elle es­pé­rait se voir of­frir a plu­tôt été pro­po­sé à la Com­mis­sion sco­laire des Trois-Lacs. Il s’avère tou­te­fois que ce ter­rain fait aus­si l’ob­jet de mé­con­ten­te­ment : les ci­toyens du quar­tier se sont op­po­sés à la de­mande de chan­ge­ment de zo­nage.

À l’is­sue de cette « sa­ga », un ter­rain a été ci­blé à Saint-La­zare. Le gel du ter­ri­toire par la MRC pour­ra-t-il apai­ser les ten­sions et per­mettre l’offre de ter­rains pour ac­cueillir la po­pu­la­tion étu­diante des pro­chaines an­nées?

500 élèves dé­pla­cés

En­fin, tou­jours lun­di soir, la CSLBP a mo­di­fié son zo­nage dans Vau­dreuilSou­langes. Près de 500 élèves (16 % des élèves de Vau­dreuil-Sou­langes) de­vront chan­ger d’école à la ren­trée de 2011. Une nou­velle école de­vrait être prête, et les classes por­ta­tives de l’école Pierre-El­liottT­ru­deau doivent être re­ti­rées d’ici juillet, à la de­mande de la Ville de Vau­dreuil-Do­rion.

Les pa­rents tou­chés par ces chan­ge­ments ont re­çu une lettre à cet ef­fet plus tôt cette se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.