Des cents pour la paix

L’Éco­li­ta tri­lingue lance un dé­fi aux jeunes

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR MÉ­LA­NIE MELOCHE-HOLUBOWSKI mm­ho­lu­bows­ki@heb­dos­du­su­roit.com

Les élèves d’Éco­li­ta tri­lingue de Vau­dreuil-Do­rion joignent les rangs de la cam­pagne de fi­nan­ce­ment

pour ve­nir en aide aux jeunes du Pa­kis­tan et de l’Af­gha­nis­tan.

Lors des cé­lé­bra­tions du jour du Sou­ve­nir, ces jeunes ont été par­ti­cu­liè­re­ment émus par le texte d’un ca­ma­rade de classe qui ra­con­tait com­ment son père, sol­dat ca­na­dien ba­sé en Af­gha­nis­tan de­puis un an, par­ti­cipe à la re­cons­truc­tion d’écoles. Les élèves ont alors vou­lu ai­der les sol­dats dans leur mis­sion de paix et d’en­traide par l’en­tre­mise du pro­gramme Pen­nies for Peace, ou Des cents pour la paix.

Le but de ce pro­gramme? Sen­si­bi­li­ser les élèves à l’im­por­tance de la phi­lan­thro­pie tout en amas­sant de l’ar­gent au pro­fit de la paix universelle.

Com­ment un cent peut-il être source de paix? Si l’on ne peut ache­ter beau­coup de choses avec une telle somme dans Vau­dreuil-Sou­langes, dans les vil­lages pa­kis­ta­nais et af­ghans, il per­met d’ache­ter un crayon, d’en­tre­prendre une for­ma­tion et de trans­for­mer une vie.

Dans une ré­gion où sé­vissent la guerre et les conflits ar­més, des en­fants illet­trés peuvent être re­cru­tés par des groupes ter­ro­ristes, ont dé­cou­vert les élèves. D’où l’im­por­tance du crayon, qui offre la pos­si­bi­li­té à un en­fant de lire, d’écrire et de s’ins­truire.

Les jeunes d’Éco­li­ta tri­lingue ap­pro­fon­di­ront leurs connais­sances sur les dif­fé­rentes cultures du Pa­kis­tan et de l’Af­gha­nis­tan par l’en­tre­mise de jeux, de lec­tures et de dis­cus­sions. Ils ap­pren­dront l’his­toire de GregMor­ten­son, fon­da­teur de Pen­nies for Peace et au­teur du livre Trois tasses de thé.

Cette cam­pagne de fi­nan­ce­ment est or­ga­ni­sée par l’Ins­ti­tut de l’Asie cen­trale, qui offre une édu­ca­tion ba­sée sur la com­mu­nau­té et des pro­grammes d’al­pha­bé­ti­sa­tion des­ti­nés aux filles des ré­gions mon­ta­gneuses éloi­gnées d’Asie cen­trale. Jus­qu’à main­te­nant, cette or­ga­ni­sa­tion a construit 100 écoles en Af­gha­nis­tan et au Pa­kis­tan, qui des­servent quelque 28 000 élèves, dont plus de 14 000 filles.

Les élèves d’Éco­li­ta tri­lingue in­vitent toutes les écoles de Vau­dreuil-Sou­langes à par­ti­ci­per à cette ac­ti­vi­té et ain­si chan­ger le monde… un cent à la fois.

Pour ob­te­nir plus d’in­for­ma­tion à ce su­jet, joi­gnez la di­rec­trice d’Éco­li­ta tri­lingue, Mi­chelle Vau­drin, au 450 510-5454 ou à mvau­drin@eco­li­ta.ca.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.