En­tiè­re­ment Sei­gneu­riales

Le 2011 de Ch­ris­tiane Lé­vesque

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR PA­TRICK RI­CHARD

De­puis 18 prin­temps, en juin, le Vieux-Vau­dreuil coupe 200 ans d’his­toire afin de se « rac­cor­der » au XVIIIe siècle et à la Nou­velle-France. S’il n’en te­nait qu’à Ch­ris­tiane Lé­vesque, l’une des or­ga­ni­sa­trices de ce re­tour au pas­sé, les Sei­gneu­riales cou­vri­raient le Vieux-Vau­dreuil en en­tier et toute la po­pu­la­tion vi­vrait au rythme de cette fête his­to­rique.

Sou­per des sei­gneurs, mar­ché pu­blic, plan­ta­tion du mai, criée pu­blique : au­tant d’évé­ne­ments qui, au fil des ans, ont per­mis à la po­pu­la­tion de Vau­dreuil-Sou­langes de re­nouer avec un pan im­por­tant de son his­toire. Cette his­toire est celle de la Nou­velle-France du XVIIIe siècle; de ses sei­gneu­ries, de ses ar­ti­sans et de ses conteurs éternels aus­si.

En 2011, les 3, 4 et 5 juin, les Sei­gneu­riales pré­sen­te­ront leur 19e édi­tion. Ch­ris­tiane Lé­vesque es­père que cette fête s’éten­dra bien­tôt un peu par­tout, comme une bonne nou­velle. « De­puis long­temps, mon sou­hait le plus fort de­meure que le Vieux-Vau­dreuil au com­plet de­vienne les Sei­gneu­riales, au­tour de la baie, jusque dans le Vieux-Do­rion aus­si », ré­sume-t-elle.

Cinq sens, té­moins, his­toire, ori­flammes et Tout-Vau­dreuil

Si par­ler des Sei­gneu­riales est une chose, les vivre pas­sion­né­ment en est une autre. Les Sei­gneu­riales se vivent en étant là, sim­ple­ment, les cinq sens en éveil, à re­gar­der la vie se dé­rou­ler, tel un té­moin pri­vi­lé­gié de la vie du XVIIIe siècle.

La par­ti­ci­pa­tion de la po­pu­la­tion s’avère es­sen­tielle à la réus­site de l’évé­ne­ment. Chaque an­née, Ch­ris­tiane Lé­vesque es­père que la po­pu­la­tion s’ap­pro­prie­ra da­van­tage l’évé­ne­ment. « J’ai­me­rais que tout le monde par­ti­cipe, qu’il y ait des ori­flammes par­tout, que le Tout-Vau­dreuil de­vienne Nou­vel­leF­rance, confie-t-elle. Je vois tout le monde de­hors, cos­tu­mé, où chaque ci­toyen, chaque com­mer­çant re­vit l’his­toire de ses an­cêtres. »

Bien­tôt, les or­ga­ni­sa­teurs dé­voi­le­ront leur 19e pro­gram­ma­tion. En­core cette an­née, gentes dames et nobles sei­gneurs goû­te­ront un me­nu unique en Amé­rique où la sauce Nou­velle-France re­haus­se­ra un plat qui se mange chaud, les yeux bien ou­verts, les sens en at­tente.

Ch­ris­tiane Lé­vesque lors de tra­di­tion­nelle plan­ta­tion du mai.

la

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.