Rigaud pour­suit ses pro­jets

Bud­get de 2011

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR JUS­TINE GRE­NIER jgre­nier@heb­dos­du­su­roit.com

Dans son bud­get de 2011, la Mu­ni­ci­pa­li­té de Rigaud ne pré­voit pas d’im­por­tant chan­ge­ment de cap. Son taux de taxa­tion n’aug­men­te­ra que de 0,01 $ du 100 $ d’éva­lua­tion.

Tout d’abord, les tra­vaux qui concernent l’alimentation en eau po­table de­vraient être fi­na­li­sés cette an­née. « Il ne reste qu’un ba­lan­ce­ment à faire, pré­cise le maire Réal Bra­zeau. Il s’agit d’une conduite sur le che­min Bour­get pré­vue de­puis plu­sieurs an­nées. »

L’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale peut donc se tour­ner vers d’autres prio­ri­tés, no­tam­ment la ges­tion des dé­bor­de­ments cau­sés par d’im­por­tantes pluies. « Les in­gé­nieurs fi­na­lisent ac­tuel­le­ment les plans et de­vis pour connaître les so­lu­tions à court et à long terme, ex­plique le maire. Les tra­vaux de­vraient dé­bu­ter au prin­temps. »

Do­ré­na­vant, la Mu­ni­ci­pa­li­té gé­re­ra éga­le­ment les fosses sep­tiques de ses ré­si­dents. « C’est une loi qui existe de­puis une di­zaine d’an­nées. On est en train de voir com­ment pro­cé­der, pour­suit le maire. La taxa­tion est dé­jà sur les comptes; les gens payent sur deux ans pour la vi­dange de leur fosse sep­tique. Ça va dé­bu­ter cette an­née. »

Mettre en va­leur son ter­ri­toire

Le bud­get pré­voit plus de 550 000 $ pour l’ur­ba­nisme et la mise en va­leur du ter­ri­toire ri­gau­dien. Il s’agit no­tam­ment de la pro­mo­tion, du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, de la ré­no­va­tion ur­baine et d’un pro­gramme d’em­bel­lis­se­ment. « On est dans la deuxième an­née de notre plan di­rec­teur, pré­vu sur 10 ans, rap­pelle Réal Bra­zeau. C’est une vi­sion qu’on s’est don­née avec les élus, les ci­toyens et les or­ga­nismes, tant en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique que de dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial ou in­dus­triel. » Le maire as­sure que de nom­breux co­mi­tés sont for­més pour as­su­rer le sui­vi du plan di­rec­teur.

Par ailleurs, le bud­get des pa­ti­noires et gym­nases a bon­di de plus de 30 000 $ à la suite des tra­vaux d’agran­dis­se­ment des ter­rains prin­ci­paux de l’Agence des ser­vices fron­ta­liers du Ca­na­da. « Les Douanes nous per­mettent ha­bi­tuel­le­ment d’avoir leurs ins­tal­la­tions à des prix très ré­duits. Cette an­née, on s’at­tend à de­voir louer da­van­tage d’es­paces au col­lège Bour­get. Ça ne veut pas dire que ce se­ra tout dé­pen­sé. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.