Ra­len­tis­se­ment im­mo­bi­lier

L'Etoile - - IMMOHABITAT - (M.D.) Source : So­cié­té ca­na­dienne d’hy­po­thèques et de lo­ge­ment

La pro­por­tion de mé­nages qué­bé­cois de 75 ans et moins qui achètent un lo­ge­ment est su­pé­rieure à celle des mé­nages qui en vendent un. Si l’on ex­tra­pole cette don­née aux plus ré­centes pro­jec­tions dé­mo­gra­phiques, on constate que le nombre d’ache­teurs se­ra, au cours des 20 pro­chaines an­nées, tou­jours su­pé­rieur à ce­lui des ven­deurs. Voi­là ce qui ex­plique le prix éle­vé des pro­prié­tés : la de­mande dé­passe l’offre!

Néan­moins, cet écart s’ame­nuise avec le temps. Au Québec, la re­lance de l’éco­no­mie en­tre­prise à la fin de 2009, le contexte dé­mo­gra­phique (vieillis­se­ment de la po­pu­la­tion et mi­gra­tion sou­te­nue) et les con­di- tions d’em­prunt (ayant fa­vo­ri­sé le rat­tra­page et le de­van­ce­ment des achats) sont tous des fac­teurs qui ont contri­bué au dy­na­misme des mar­chés de l’ha­bi­ta­tion en 2010.

« Ce­pen­dant, de­puis la se­conde moi­tié de la der­nière an­née, le pay­sage a chan­gé. En ef­fet, la crois­sance est dé­jà moins forte et la de­mande moins sou­te­nue, ce qui en­traî­ne­ra le ra­len­tis­se­ment des mar­chés en 2011 », af­firme Ke­vin Hu­ghes, éco­no­miste ré­gio­nal à la So­cié­té ca­na­dienne d’hy­po­thèques et de lo­ge­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.