Avis d’ébul­li­tion

Mu­ni­ci­pa­li­té de Saint-Clet

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (J.G.)

De­puis sa­me­di der­nier, à la suite des ana­lyses ayant in­di­qué la non-confor­mi­té de l’eau de l’aque­duc mu­ni­ci­pal de Saint-Clet, un avis d’ébul­li­tion a été émis. Les Clé­tois sont in­vi­tés à uti­li­ser de l’eau em­bou­teillée, ou à faire bouillir l’eau du ro­bi­net pen­dant au­moins une mi­nute.

Les jeunes en­fants, les per­sonnes âgées et les per­sonnes dont le sys­tème im­mu­ni­taire est af­fai­bli sont par­ti­cu­liè­re­ment à risque.

De l’eau bouillie ou em­bou­teillée doit donc être uti­li­sée pour boire, se bros­ser les dents, faire des gla­çons, la­ver la vais­selle ain­si que la­ver et pré­pa­rer les ali­ments. Les Clé­tois doivent d’ailleurs je­ter les gla­çons, bois­sons et ali­ments pré­pa­rés après le 1er fé­vrier avec l’eau du ro­bi­net.

Les bains sont pos­sibles, mais on re­com­mande de mettre peu d’eau dans la bai­gnoire des jeunes en­fants et de ne pas les y lais­ser jouer.

Les écoles, en­tre­prises, com­merces et ins­ti­tu­tions de Saint-Clet doivent faire sa­voir à leur clien­tèle que l’eau est im­propre à la consommation, en af­fi­chant l’in­for­ma­tion à tous les points d’eau, et four­nir une eau po­table à la clien­tèle jus­qu’à ce que la si­tua­tion se ré­ta­blisse.

La Mu­ni­ci­pa­li­té as­sure prendre toutes les me­sures à sa dis­po­si­tion pour iden­ti­fier et cor­ri­ger le pro­blème. « On a de nom­breux tests à faire, pré­cise sa di­rec­trice gé­né­rale, Na­tha­lie Pha­rand. Mais ça m’éton­ne­rait qu’on ait des nou­velles avant ven­dre­di ou sa­me­di. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.