La loi, c’est la loi

Confé­rence au col­lège Bour­get

L'Etoile - - SUDOKU ÉDUCATION - JUS­TINE GRE­NIER jgre­nier@heb­dos­du­su­roit.com

Fin jan­vier, les élèves de pre­mière se­con­daire du col­lège Bour­get se sont ras­sem­blés à l’au­di­to­rium pour être in­for­més des droits et des res­pon­sa­bi­li­tés qui in­combent aux mi­neurs et à l’en­semble des ci­toyens.

« L’ob­jec­tif était qu’ils prennent conscience que les com­por­te­ments at­ten­dus en so­cié­té ne dif­fèrent pas de ceux en­sei­gnés à l’école et que cer­tains peuvent même avoir des consé­quences sur le plan judiciaire », ex­plique l’in­fir­mière Na­tha­lie Mar­tin.

Les élèves ont en­suite as­sis­té à une pré­sen­ta­tion de leurs pairs de troi­sième se­con­daire, qui leur ont dé­mon­tré, à leur fa­çon, le phé­no­mène de l’in­ti­mi­da­tion. « C’était pour en­cou­ra­ger les jeunes à dé­non­cer la si­tua­tion. Pour que ça change! » lance l’in­fir­mière.

Ob­ser­va­teurs pa­ci­fiques

La pré­ven­tion de la vio­lence est d’ailleurs au coeur du pro­jet Col­lège Bour­get : en har­mo­nie avec la vie. Des jeunes de chaque an­née du se­con­daire agissent à titre d’ai­dants, les Ob­ser­va­teurs pa­ci­fiques. Ils sont gui­dés par les in­fir­mières Na­tha­lie Mar­tin et Ma­rieAn­drée Ro­bert, du Ser­vice de san­té du col­lège. Ce der­nier se ren­contre men­suel­le­ment et or­ga­nise des ac­ti­vi­tés de sen­si­bi­li­sa­tion.

« Le pro­gramme a été ins­tau­ré en 2005, pré­cise Na­tha­lie Mar­tin. On a alors chan­gé les rè­gle­ments pour que les gestes d’in­ti­mi­da­tion soient pu­nis­sables. C’est pour ai­der la per­sonne qui in­ti­mide et celle qui se fait in­ti­mi­der. »

Pour sa­voir qui est à risque, chaque classe a son ob­ser­va­teur. C’est lui qui est à l’af­fût du ca­ma­rade triste ou iso­lé. « Parce que ce sont ceux qui s’ex­cluent qu’on ne voit pas », pré­cise l’in­fir­mière.

PHOTOTHÈQUE

Ch­ris­tiane Syl­vestre, psy­cho­pé­da­gogue, et Pierre-Luc Bourdeau, in­ter­ve­nant psy­cho­so­cial, ont pré­sen­té aux jeunes les lois qui les concernent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.